Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 15:13

Bonjour à tous,

Il peut paraître étonnant que je ne poste que maintenant un message reçu en septembre ! 

Peu de jours après avoir transmis cette canalisation, je me suis retrouvée aux urgences pour un infarctus soudain et sans antécédent ! Ceci n'étant pas anodin, je me remets doucement et tranquillement aussi bien physiquement que mentalement. Je profite de ce temps de convalescence pour avant tout faire le point. J'avoue que je n'avais pas encore, jusqu'à présent, pris le temps de relire le message qui m'avait été adressée et je me rends compte à quel point il est pertinent ! On peut affirmer que je l'incarne complètement en soulignant fort justement l’à-propos que les guides peuvent avoir…

Prenez bien soin de vous et de vos proches,

Bonne lecture attentive le Cœur et l’Esprit grands ouverts,

Héléna Préato

 

 

 

Bien aimés, le bonjour,

Ici, nous aborderons les temps actuels, où un certain nombre d’entre vous vous sentez complètement bouleversés, voire dépassés par les évènements. Cela est tout à fait normal et, si j’ose dire, souhaitable. Il ne peut y avoir de changement sans un certain bouleversement, voyez-vous. Chamboulements intérieurs, chamboulements extérieurs, tout contribue au changement.

Il en va de même pour les êtres, nous dirons plus avancés, ou plutôt, plus au fait de ceci.  Et c’est tout aussi normal et souhaitable !  Il ne suffit pas d’être d’accord avec le changement pour l’incarner complètement. Beaucoup d’entre vous voyez ressurgir des blessures, des regrets. Vous vous devez de les regarder en face et de les accepter. Ces regrets et blessures sont autant de cailloux dans vos chaussures qui vous empêchent d’avancer comme vous le devriez ou souhaitiez. Avant de pouvoir revêtir un vêtement propre, vous devez vous départir de l’ancien afin de le laver, eh bien c’est exactement ce qu’il se passe actuellement. Il ne vous est pas demandé d’oublier, d’enfouir vos cicatrices, elles font parties de vous. Il vous est demandé de les panser, ce qui est, sommes toutes, complètement différent. Afin de panser une blessure, il faut tout d’abord l’examiner et la nettoyer. Il en va de même avec vos cicatrices d’âmes. Vous ne pourrez panser que ce que vous aurez au préalable observé sans complaisance, accepté, puis lessivé.

Encore une fois, nous le répétons, méditez régulièrement, ce n’est qu’en prenant un certain recul sur les situations que vous pourrez vous observer sans grimace, ni douleur. Vous avez le droit de pleurer, mais vous avez aussi le devoir d’accepter la situation telle qu’elle se présente.

Sachez que personne ne sera épargné, sauf si vous avez déjà beaucoup travaillé sur vous préalablement. Néanmoins, les personnes les plus sensibles risquent de se prendre ces blessures encore douloureuses de plein fouet si elles ne s’y sont pas correctement préparées par la méditation.

Soyez optimistes, vous y arriverez !  Et pourrez ainsi aider les autres par votre expérience. Rien n’est dû au hasard, jamais.

Dans un message ultérieur, il vous sera demandé d’utiliser plus largement vos dons. Il n’est plus temps de tergiverser, chacun a son rôle à jouer, chacun doit maintenant prendre sa place.  Allez ce vers quoi votre cœur chante. Il ne faut plus confondre fausse humilité (qui cache quoi ? Une certaine peur de s’impliquer ?) et l’acceptation de Qui nous sommes.  Les travailleurs de Lumière doivent maintenant être activés !

Votre rôle est d’être présents, ici et maintenant, pour aider, par votre exemple, par votre expérience, de démontrer ce qui peut être accompli. Sans jugement aucun, jamais, sans obliger les autres. Juste à être là, présents et actifs dans ce que l’Un vous a donné : vos dons.

Évidemment, ces dons ne sont pas tous les mêmes : certains auront une empathie plus forte que les autres, certains auront la médecine dans les mains, certains en cumuleront plusieurs. L’important est d’être dans la sincérité et l’amour. Il faut garder le cœur grand ouvert, c’est lui qui voit le mieux. Là où il vous porte, il ne se trompe pas.

Cultivez vos dons pour le service, c’est-à-dire avec modestie : vous n’êtes nullement supérieurs aux autres, votre présence n’a de sens que dans le partage. Acceptez d’aller plus loin encore et laissez votre cœur aimant vous guider.

 

Votre dévoué,

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 11:50

 

Chers amis,

 

Afin de compléter le message précédent concernant la méditation, voici un exemple de méditation guidée.

Installez-vous confortablement, de manière à ne pas être trop à l’aise, sinon vous allez vous endormir. L’idéal, serait que vous soyez assis avec le dos droit, mais il est évident que si vous devez vous coucher, cela pourra se faire également, mais le risque d’endormissement sera accru.

Bien, fermez les yeux. Vous pouvez laisser les mains reposer sur vos genoux, soit paumes vers votre corps, soit paumes vers le ciel.

Respirez calmement. Soyez très attentif à votre respiration, à l’inspire et à l’expire. Prenez le temps de bien calmer votre rythme de respiration. Inspirez de plus en plus profondément, et respirez avec longueur.

Une fois qu’un rythme calme et serein s’est installé, vous commencerez à focaliser votre attention sur votre ventre, siège de vos émotions. Imaginez qu’un petit soleil apparaît à l’endroit du plexus solaire. Ce soleil est très lumineux et n’a pas besoin d’être grand. Sentez-le irradier, palpiter doucement. Ce soleil, vous allez le voir se mettre doucement à tourner sur place. Si vous avez une forte émotion, que vous êtes angoissez, faites-le tourner dans le sens anti-horaire, si par contre, vous avez besoin de vous recharger en énergie, faites-le tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Laissez ce soleil tourner tranquillement et agir selon votre nécessité. Vous devriez ressentir une douce chaleur irradier de votre ventre, laissez-la vous envahir progressivement et vous entourer de sa bienfaisance.

Une fois que vous vous sentez prêt, vous aller partir de ce soleil pour descendre le long de vos membres inférieurs. Tranquillement, visualisez comme des racines de lumière se frayer un chemin vers le sol tout en vous traversant. Ces racines vont aller puiser plus loin dans le sol et venir s’ancrer dans la terre. Là, ressentez l’aplomb faire corps avec vous. Vous vous sentez plus stable, vous vous sentez comme un arbre qui plonge ses racines afin de se nourrir. Si votre bassin exprime le besoin de légèrement basculer vers l’avant ou l’arrière, laissez-le faire : il s’ajuste à la nouvelle stabilité que vous expérimentez.

Prenez le temps pour apprécier cette énergie vivante, tout le bas de votre corps est enveloppé de chaleur bienfaitrice et d’énergie terrestre. Vous pourriez à ce stade aller plus loin et expérimenter encore afin de vous ouvrir plus complètement à la Nature, expanser davantage vos racines et toucher énergétiquement les arbres. Néanmoins, pour cette méditation, nous allons récupérer l’énergie de la Terre et la remonter tranquillement vers le cœur, en passant par vos membres inférieurs puis le ventre.

Découvrez le soleil de votre cœur, lui aussi irradie et palpite. Il ne demande que vous afin de s’ouvrir largement. Ne forcez rien, laissez-le briller comme le font les étoiles, avec grâce et simplicité.  Prenez le temps de ressentir cet état, vos centres situés dans le ventre et votre cœur qui palpitent et vos racines qui puisent et permutent l’énergie.

Tranquillement, tout en laissant votre corps s’imprégner d’énergie, vous allez porter votre attention vers votre tête. Plus précisément au centre de votre crâne. Visualisez une graine, porteuse de multiple promesse pour le futur. Cette graine, située au centre de votre tête, c’est-à-dire à l’intersection de toutes les diagonales, rendez-la lumineuse également. Eclairez-la. Faites remonter l’énergie de vos racines vers cette graine en passant par votre ventre et votre cœur. Nourrissez-la. Au bout d’un moment, vous vous apercevrez peut-être que cette graine se met à tourner dans le sens horaire. Laissez-la effectuer cette rotation. Avec de la pratique, elle pourrait même se mettre à tourner un peu dans tous les sens et cela en sera heureux ! Mais ne forcez rien. Laissez-la effectuer sa rotation naturellement. Savourez ce moment, soyez très conscient de ce qu’il se passe.

Après un temps, vous allez de nouveau porter votre conscience vers un point plus haut. Visualisez le sommet de votre tête. Faites-y passer l’énergie qui circule de vos racines, de votre ventre, de votre cœur, de votre glande pinéale en un flot harmonieux. Une fois que vous sentez pleinement l’énergie circuler entre vos différents centres, déployez comme une sorte d’antenne qui part de votre tête et qui vient s’enfoncer dans le ciel, voire l’espace. Captez les vibrations. Si vous êtes attentifs, peut-être ressentirez-vous le son primordial, cette vibration très, très grave qui se diffuse partout dans l’espace, touchant tout et tous les êtres.

Ramenez l’énergie céleste par votre antenne et faites-la passer par votre centre de la tête. Restez un moment à ressentir l’énergie de la Terre et du Ciel s’emmêler dans votre glande pinéale. Une fois que cela vous est facile, faites redescendre l’énergie-lumière vers votre cœur, laissez-le se déployer d’aise.  Puis, faites redescendre dans votre ventre et enfin vos membres inférieurs et vos racines.

Établissez une circulation entre ces deux énergies l’une montante de la Terre et l’autre descendante des Cieux et faites-les se croiser dans vos centres du ventre, de la tête et de votre cœur. Savourez intensément et en grande conscience le moment présent.

Vous pouvez rester ainsi le temps qu’il vous agréera. Lorsque vous vous sentirez prêts, il vous suffira d’ouvrir calmement les yeux et de prendre une grande inspiration.

Attention tout de même de prendre le temps pour vous lever. Vous avez largement le droit de sourire à tous ces bienfaits qui vous ont été octroyés. Vous pouvez, si vous le désirez, remercier en joignant les deux mains devant vos lèvres, voire vous incliner légèrement.

 

Soyez bénis,

Votre serviteur,

 

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna Préato

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul