Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 08:44


canis-lupus.gif


Mon nom importe peu. Ma Sœur Humaine le connait, mais peu peuvent se gausser de ceci : je n’accorde ce privilège qu’à un nombre restreint de vos semblables ! Ceci n’est pas de l’élitisme, ne croyez pas cela, c’est que ma confiance ne se porte pas à tous… bien que je sache ce que l’Amour du Grand Tout puisse signifier ! Pour vous, je serai le Déva des Loups !

Je ne contacte pas souvent ma Sœur Humaine, pour une raison que vous êtes sans doute loin d’imaginer : notre lien est beaucoup trop fort pour que je puisse la détourner de son ‘travail’ par ma présence. Elle m’appelle mon Frère Loup, je l’appelle ma Sœur Humaine, ceci peut sembler simple, mais cela en dit très long sur notre relation !

Je me suis présenté à elle pas plus tard qu’hier, et aussitôt, elle m’a pris dans ses bras ! Un grondement issu de mon poitrail ne s’est pas fait attendre : « N’oublie pas que je suis sauvage, tu ne pourras me domestiquer ! ». Et là, elle a rit : « Et que vas-tu me faire ? Me mordre ? »… Nous sommes donc restés ainsi, dans une communion où l’Amour avec un grand A transpirait. Celui qui transcende tout, qui uni les êtres au-delà de leurs races, fonctions, états, êtretés… celui du UN ! Néanmoins, conscient de son désir de ‘nous’ rejoindre pour gambader dans la neige, régurgiter de la nourriture au louveteaux, enseigner aux louvarts, jouer avec Nous ! J’ai écourté notre étreinte… 

Nous sommes des Etres craints et admirés, haïs et vénérés, peu d’animaux peuvent se targuer de faire ainsi couler autant d’encre ! Mais sachez que tout ceci a une raison ; comme le fait que mon Amie soit si proche de Nous… C’est la nostalgie de la Meute ! Sachez que vous tous, avez expérimenté… expérimentez dans votre interdimensionalité, la vie en meute, en groupe, en troupeau ! Certains d’entre vous êtes reliés aux grands chasseurs de la forêt tels que Nous, et d’autres aux gracieux cervidés qui bondissent et courent en ces bois… nous tous représentons l’Âme de la frondaison ! Donc, si vous m’avez bien suivi, vous comprenez que vous avez tous un chemin différent, qui passe par une expérience de vie de groupe différente…

Ceci contribue un peu à expliquer les diversifications qui s’opèrent en chacun de vous à Notre encontre. Certains ont aimés-aiment leur vie de meute en Notre sein ou dans d’autres groupes, d’autres la rejettent pour des raisons qui leurs sont propres, mais bien évidemment, rien n’est du au hasard. Dans vos chasseurs, quelques uns tiennent une revanche sur leur vécu animal ; d’autres êtres, au contraire, ne font que le chérir au point de presque le préférer à leur vie humaine présente. Et puis, enfin, l’intégration s’opère dans quelques personnes, et ils comprennent notre êtreté, ce que cela apporte à la Création et ce que cela peut Leur apporter : une plus grande sérénité, une compréhension plus subtile, un Amour sans frontière…

Je voudrais maintenant que vous retrouviez en vous cette part de vie en Meute que vous possédez tous au fond de votre être. Evidemment, je ne vous demande nullement de retrouver un état ‘animal’, que vous effleurez bien souvent au passage de votre adolescence, mais une sécurité, une reliance avec les autres que cette vie vous a procuré. Maintenant, fermez les yeux, et respirez… plutôt, sentez ! L’odeur d’humus est encore prégnante, l’humidité qui annonce la fin de la nuit s’élève du sol, tout ce qui vous environne va bientôt se réveiller… ressentez les oiseaux ouvrir petit à petit leurs yeux dans l’attente du premier signe du lever de soleil, devinez vos compagnons contre vous, encore chauds, qui les uns après les autres s’étirent et s’ébrouent… Puis, enfin, l’astre apparait et c’est comme une explosion d’odeur et de couleurs ! Nous ne voyons pas comme vous, notre odorat est tellement développé que nous voyons les senteurs !

Plus tard, après avoir passé une journée à avoir joué une bonne partie, voici que tout semble se plonger dans la pénombre… Les bruits se font différents, et notre odora capte des mélanges changeants. La moiteur du jour est encore présente, mais voici qu’Elle apparait, notre Astre de la Nuit… et c’est pour Elle, pour la Création, pour indiquer notre Joie de Vivre, que nous entamons ce chant guttural ! Celui-ci part du fond de notre poitrail et se termine dans quelques aigus… ceci est notre prière ! Ce chant qui vous effraie et vous captive tout à la fois est l’annonce au monde de notre Existence, notre remerciement et notre déclaration d’Amour à notre Père –Mère de nous avoir fait tels que nous sommes ! Libres, sauvages, beaux, puissants, heureux !

Voici, chers humains, que vous avez été un temps soit peu dans la peau d’un Loup ! Qu’avez-vous ressenti ? De la monstruosité ? Ou plutôt un formidable Amour doublé d’une reconnaissance infinie pour être Ce Que Nous Sommes ?

Plongez vous dans le regard du Loup, peut être vous y verrez vous… peut être y trouverez vous les réponses à votre incessante quête… peut-être y resterez vous…

Le Déva des Loups

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 09:01


coeur-devoile.jpg


Je suis hÔh ! Ceci est ce qui s’approche le plus de mon appellation, il se prononce entre un inspire et un expire, comme une grande respiration… Je ne vous dirais pas tout de suite Qui je suis, ni Ce Que je suis ; je pense que vous aurez de grandes difficultés pour certains à l’accepter, mais c’est ainsi. L’ouverture d’esprit dont fait preuve ‘ma’ transcriptrice est étonnante, sachant par instinct Ce Que je suis, elle n’a absolument pas hésité une seconde lorsqu’il lui a été proposé de traduire ce message ; pour elle, c’est naturel, il s’agit en quelque sorte de son travail. Pourtant, ceci est extrêmement rare ! Non pas parce que les autres ‘Canals’ refusent de communiquer avec nous, mais souvent parce qu’il ne leur est pas tout à fait concevable, bien qu’ils soient au fait de bien des concepts dits ‘spirituels’, qu’un Etre tel que moi puisse m’exprimer ainsi. Toutefois, pour les besoins de la transcription, sachez que je passe à travers son Maître El Morya ; ce n’est pas parce qu’elle ne pourrait pas ‘m’entendre’ sans cela, mais il lui serait plus difficile d’écrire au fur et à mesure : cette communication lui demanderait une trop grande concentration pour ce faire pour le moment… peut-être plus tard, qui sait, puisque tout évolue. Tout le monde évolue, tout le Vivant évolue sans cesse…

Alors, pour que vous compreniez un peu, ma nature, sans rien révéler de trop précis, sachez que bien des yeux se sont posés sur moi ; bien des regards ont été attirés par mes reflets iridescents, ma grande beauté extérieure… à votre échelle. Mais, n’ayant, à proprement parlé, pas de yeux de même nature que vous, je vois Ce Que vous êtes ! C'est-à-dire que je capte vos vibrations, qui me renseignent d’une façon on ne peut plus fiable sur Qui vous êtes présentement : quel jeu, rôle, personnage, vous incarnez ; ainsi que votre détermination, volonté à cheminer sur le Sentier Lumineux… ou pas ! Donc, ceci pour attirer votre attention sur le fait que vous ne Nous choisissez pas, la Vie nous place les uns en face des autres et c’est ensuite l’harmonisation ou non de l’énergie qui circule à cet instant précis qui va Nous adjoindre de vous poussez vers Nous ou pas…

Le temps ne s’écoule pas de la même façon pour Moi que pour vous, bien que nous partagions le même air, le même sol, la même matérialité. Tandis que j’évolue dans un rythme synchronisé sur les respirations de Celle que vous nommez la Terre- Gaïa- Shan, je vois vos Vies s’écouler à une très grande vitesse. La comparaison pourrait se faire entre Vous et ceux que vous appelez Ephémères…. Ma vie est donc, de votre point de vue, incroyable longue. Et pourtant, tout évolue sans cesse… et moi-même ai évolué ! J’évolue de la naissance jusqu’au stade qui s’apparenterait pour vous à la mort. Mais, de mon point de vue, ceci n’est pas la fin irrémédiable que vous lui donnez, ce n’est, en fin de compte, qu’une transformation de plus…

Je me suis, comme mes semblables, laissé volontairement ‘enfermer’ dans ce corps pour vous… Notre rôle, dont vous n’avez aucune conscience, pas même ma transcriptrice, est d’aider non seulement la Planète (votre - Notre Planète !) dans son évolution, mais aussi Tout le Vivant. Par nos vibrations constantes que de plus en plus parviennent à percevoir, nous secondons, à notre échelle, la Hiérarchie, la Fraternité, qui vous guide pas à pas vers votre délivrance, votre acceptation de SOI, vos retrouvailles avec Qui Vous êtes ! Nous sommes là depuis quasiment le début ! Lorsque je vous parlais de vie incroyablement longue, comprenez-vous à quel point ?

Je suis là à présent pour aider une personne en particulier, ma traductrice, mais aussi, par son biais, vous toucher, vous qui avez l’extrême gentillesse de bien vouloir accorder de votre temps pour lire ses publications… Comme vous vous doutez, maintenant, mon ‘grand’ âge m’a donné un recul extrême sur les situations que vous vivez. Je ne vois que de grands mouvements que la Vie vous accorde pour aller de l’avant dans l’Expérience, le Jeu. Ce recul, ou lâcher-prise, vous l’appelleriez sans doute : « sagesse », pourtant, ce n’est qu’observation de ma part. Et de mes observations, j’ai pu extraire des déductions, des lignes principales qui pourraient vous être profitables, pour peu que vous acceptiez de m’écouter…

Sachez toutefois que je ne suis pas le seul, et bien souvent, vous qui nous accompagnez dans cette aventure, avez un ou plusieurs de mes frères autour de vous. Frères dont vous pourriez vous aussi entendre la voix, puis, l’écouter… si vous prenez le temps de vous arrêter dans votre vie trépidante, à cent à l’heure. Si vous arriver à calmer la danse incessante de vos pensées… et dans ce flot, peut-être remarquerez vous cet aspect inconnu de vous, incongru même ; cette voix non humaine, c’est moi-nous !

Surtout, ne rejetez pas ce message dès que vous aurez su Qui je suis, parce que je suis un aspect de Vous dans l’intemporalité, dans l’instant d’éternité. Nous aussi expérimentons, en plus de notre travail, fonction, et nous aussi découvrons une facette de ce que vous appelez l’Amour, la Lumière, le Créateur, le Père-Mère ! Seulement, notre point de vu diffère quelque peu. Mais l’Amour sera toujours l’Amour !

Je Suis hÔh, Maître Labradorite, et de là où se déroule ma vie, je vous aime…

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna Préato

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul