Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 08:27

 

 

le-passage.jpg

 

 

 

Bonne rentrée à tous ! Je suis El Morya et voici quelques temps maintenant que nous, des « sphères célestes » (sourire), n’avons pas laissé de message à votre intention sur ce blog. Bien évidemment, nous comprenons l’importance qu’ont pour vous les vacances : ces moments de repos bienvenus pour le corps mais aussi l’esprit… et c’est de cela dont je vais vous parler rapidement aujourd’hui.

Savez vous que la notion de vacances est une invention Terrienne ? « Ah ? » me répondrez vous : « il n’y a donc pas de repos sur les autres planètes ? ». Mais bien évidemment que si, néanmoins, la notion de repos n’est pas tout à fait la même sur les planètes de votre système solaire, par exemple, et celle-ci. Sachez tout simplement qu’hormis vous, les travailleurs exercent leur profession avec plaisir ! La raison en est la suivante : chacun est conscient que l’incarnation est réalisée dans un but d’apprentissage précis, ainsi, il en va de même pour le rôle à endosser au stade adulte. Comme chaque vie est une grande expérience avec un résultat concret à atteindre, il ne peut y avoir de dépréciation quand à l’activité exercée. Tous comprennent que si l’un est dans une position de dirigeant, c’est parce qu’il a des qualités à développer et aussi des capacités hérités des anciennes incarnations lui permettant d’endosser cette charge au mieux pour la société. Il en va ainsi de ce que vous pourriez nommer une profession moins prestigieuse. Chacun est à sa place et égal à l’autre dans un apprentissage commun, puisque vivent en société, et individuel. Nul n’est plus important ou glorifié que son prochain, ceci est une notion toute terrienne ! Croyez vous que celui qui ait développé un grand artisanat et donc travaillé de ses mains (avec ses mains) soit moins digne d’éloges que celui qui occupe un statut « d’intellectuel » ? Absolument pas ! Ils sont tous les deux très utiles et apportent leurs compétences à la limite de leur savoir faire…

Avec une telle attitude, croyez-moi, la compétition n’existe pas, donc tout ce qui est engendré par le stress également. Ils sont heureux de vivre et heureux d’effectuer ce pour quoi ils sont venus en incarnation avec une certaine conscience de ce fait. Evidemment, les métiers sont différents puisque les sociétés sont différentes, mais je voulais que vous puissiez comprendre aisément ce que je voulais vous véhiculer.

Vos vacances sont un temps où vous essayez tant bien que mal de chasser le stress et la mauvaise ambiance de travail de votre esprit. Or, si vous réagissez ainsi sachez que c’est parce que le stress est une contre-nature à l’encontre de vos êtres. Vous êtes bien souvent (pas toujours fort heureusement, mais trop souvent) dans un état de protection excessive face à l’agression que vous subissez quotidiennement à cause de vos conditions de travail difficiles.  Vos corps, vos esprits, cherchent une solution qu’ils ne trouvent hélas pas et c’est pour vous ainsi la résultante de votre grande fatigue, votre forte irritabilité, votre spleen cyclique… et le stress est l’appel ultime de votre Etre à vous-mêmes !

Alors, oui, nous comprenons tout à fait vos besoins de vacances, d’évasions de cet univers pénible, d’aérations salutaires de vos corps et vos esprits. Et nous comprenons aussi pourquoi vous avez tant de difficulté ensuite à abandonner un confort trop court où vous vous sentiez enfin proche de vous-mêmes, pour retrouver ce que vous aviez quitté avec tant de soulagement. Cependant, n’oubliez pas que si ceci est pénible, vous vous êtes aussi incarnés pour vivre cette expérience ! Et peut être que si cela vous semble trop éprouvant, voir limite insupportable, c’est qu’il est sans doute temps de passer à autre chose… Écoutez-vous avec sincérité, vous êtes votre meilleur baromètre.

Nul ne vous oblige véritablement à rester dans une situation qui vous désespère, ne l’oubliez pas. L’Amour c’est aussi prendre soin de soi, ainsi toucher du doigt le bonheur peut impliquer de savoir utiliser l’audace et celle-ci n’est pas dénuée d’un certain risque… mais risquez vous réellement grand-chose à vouloir améliorer votre façon de vivre ?

Prenez soin de vous et prenez soin de autres, et en ces temps de rentrée écoutez vos résolutions : vous avez légitimement droit au bonheur ! Encore faut-il que celui-ci ne vous effraie pas…

Avec tout mon Amour, Votre dévoué,

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2010 6 24 /07 /juillet /2010 21:51

 

 

vibrations.jpg

 

 

 

Je Suis Adonaï. Vous avez sans aucun doute remarqué que la fréquence des messages commence à diminuer. Ceci n’est absolument pas un hasard, bien évidemment, et les raisons en sont simples : nous nous faisons moins présents à notre partenaire.

Je m’explique ; toute leçon apprise a besoin d’un certain temps pour être totalement intégrée, or, dans le cas de notre amie, cette moitié d’année qui est passée a été extrêmement riche et intense en découvertes, expériences et compréhensions. Bien évidemment, elle est loin d’être « arrivée », mais peut on réellement dire, affirmer, que l’on soit un jour ‘arrivé’ ? Que l’un d’entre vous ait atteint le But ? Absolument pas, vous êtes, nous sommes, tous sur le Chemin et continuons à enrichir notre expérience. C’est ainsi que la Perfection se perfectionne sans cesse, parce qu’elle n’est pas figée et loin de là !

Alors, pour les quelques détracteurs qui se sont peut être un peu réjouis de cette absence momentanée, je leur affirme que ce n’est pas leurs différentes interventions qui ont eu une quelconque influence sur la fréquence des messages. Sachez que si votre réaction a été si virulente pour certains d’entre vous, c’est tout simplement parce que vous avez, sans l’avouer, et de façon parfois inconsciente, été atteints par les concepts véhiculés. Si cela n’avait pas été le cas, vous n’auriez tout simplement pas pris la peine de perdre du temps à laisser un commentaire…

Et justement, voici une petite mise au point que tous vous allez pouvoir mettre en pratique : la simplicité !

Croyez vous que vous vous soyez incarnés sur cette planète en cet espace temps pour avoir à apprendre des notions qui paraissent très compliquées et ce, de manière extrêmement rapide (eu égard à l’accélération temporelle) ? Ce n’est absolument pas le cas ! Vous êtes ici pour redécouvrir Qui vous êtes, accéder à votre nature première et véritable, d’où l’amincissement progressif du voile qui s’effectue parallèlement avec la montée et l’amplification des vibrations. Or, pensez-vous que de vous redécouvrir soit quelque chose de compliqué ? Cela était, certes, le cas il y a quelques décennies, pour ne pas dire siècles, parce que votre descente dans la matière impliquait un oubli quasi-total de votre Réalité pour le bien de l’Expérience. Si cela n’avait pas été le cas, jamais vous n’auriez joués vos rôles de cette façon ! Votre véritable nature se serait tout bonnement insurgée lors de vies planifiées où la violence et la haine étaient le fil conducteur. Vous êtes des créatures d’Amour et de Compassion, seulement, baignant dans cet état perpétuel, vous ne pouviez en prendre la pleine mesure et c’est donc la raison (comprendre Qui vous Êtes, et par extension, Qui Je Suis !) qui a motivé vos différentes incarnations. Vous avez agit pas Amour ! Comment croyez-vous sinon pouvoir prendre pleinement conscience de l’être fabuleusement aimant que vous êtes sans avoir auparavant expérimenté la violence et la haine ? Vivre perpétuellement dans la lumière ne vous encourage pas à porter attention sur elle, elle qui est si belle, qui vous éclaire, vous apaise et vous réconforte… mais vous ne pouvez le savoir que si vous avez été un jour privé de cette chose merveilleuse ! Vivre dans l’obscurité appelle la nostalgie de la lumière, vivre sans amour éveille le désir du manque…

Donc vous voici maintenant à une époque charnière où, après d’innombrables vies, vous avez connus des tas de situations et compris, constatés, pris conscience de ce qui en découlait. Vous n’êtes plus soumis à l’oubli total. Vous avez progressés, muris, et avez petit à petit intégré la notion de Qui vous êtes réellement. Et voici que vous êtes à présent en face de cette vérité : vous devez retrouver l’être que vous êtes ! Vous devez partir à la rencontre de vous-même… Croyez vous que vous vous soyez posés des tas d’obstacles pour que vous ne puissiez jamais parvenir jusqu’à vous (ou avec beaucoup de difficultés) ? Non, réfléchissez, ce n’est pas logique. D’accord, votre plan de vie prévoit quelques « accidents » de parcours pour vous aider à grandir, mais pourquoi ne vous seriez vous tout bonnement pas tendu la main pour vous soutenir dans la démarche louable du retour vers SOI ?

Je vais vous donner un petit indice : ce que vous vivez à présent, ce que vous croyez êtres n’est pas vraiment vous ! Vous vivez ici et maintenant dans une société difficile, où les apparences sont forts trompeuses : il en va de même pour vous.

 

Je vous offre un petit exercice pour vous aider à comprendre dans quel état vous vivez réellement en permanence mais dont vous n’avez pas, encore, conscience :

Prenez le temps de faire une pause. Je veux parler d’une vraie pause, une où vous ne penserez pas à vos obligations ou à vos tracas quotidiens. Pour qu’elle soit plus efficace, vous pouvez vous octroyer une heure et partir vous promener. Notez que vous pouvez tout aussi bien le faire chez vous, mais, cependant, l’environnement de la nature est très propice à la prise de sérénité nécessaire. Choisissez plutôt un jour ensoleillé, parce que vous allez vous arrêter et même vous asseoir, loin des turbulences et du stress de votre vie. Si vous le désirez, vous pouvez choisir un arbre bienveillant et profiter de sa protection, ainsi, vous saurez que rien ne peut vous arrivez en cet instant, et vous laisserez aller en confiance. Ceci fait, taisez en vous les dernières pensées tournées vers vos difficultés quotidiennes et mettez vous dans un état d’accueil… Attention, vous n’êtes pas en attente, mais bien en accueil ! Et vous accueillez donc ce qui se présentera avec beaucoup d’amour et de joie, parce que cela va arriver ! Avec le chant des oiseaux, le vent qui rythme le bruissement des feuillages, les petites bêtes qui s’affairent… vous vous apaisez et recevez ce qui vient. D’abord, vous allez commencer à sentir que vous percevez plus nettement ce qui vous entoure, puis, de manière expansible. Ensuite, vous comprendrez intimement, parce que naturel, que vous faites partie de ce qui vous entoure, plus, vous ressentirez ce qui vous entoure comme faisant partie de Vous ! Vous vivez un élargissement de conscience, une reliance…. Et prenant conscience de ceci, votre cœur va exulter : quelle joie et quel amour aussi ! Tout simplement parce que vous aurez perçu la familiarité de cet état d’être : ceci c’est vous, réellement, sans artifice, un Être d’Amour qui est UN avec la Création ! Voyez comme c’est simple : c’est Ce que Vous Êtes !

 

Maintenant, la grande difficulté, et je ne vous la cacherai pas, est de vivre ceci en permanence, dans votre quotidien. Pourquoi ? Parce que vous vous êtes attachés des fardeaux lors de votre vie actuelle (ainsi que les précédentes) et que vous avez été conditionnés dès votre naissance à réagir de telle ou telle manière à des situations données et parfois au mépris de votre personnalité naturelle, véritable. Mais ne blâmez pas ceci, sans ces préparations, vous auriez eu beaucoup de mal à survivre dans votre société ! Evidemment, étant donné que vous prenez conscience de cet état de chose, vous pouvez agir en conséquence, en étant pleinement présent et en ne reniant pas qui vous êtes. Voici ce qui vous est demandé : renouer avec vous-même ! Votre SOI véritable celui ou celle qui peut dire véritablement, Je Suis !

Comprenez vous que nous ne vous exhortons nullement à accomplir des actes compliqués dans le but de vous retrouver, puisque c’est dans la simplicité, le naturel, que vous vivez réellement ? Comprenez vous aussi dans quel état d’esprit je vous ai invité à vous immerger pour aller à la rencontre de Vous-mêmes ? La Confiance ! l’Abandon ! Le Lâcher-prise … ! C’est ainsi que Vous Êtes : dans l’accueil permanent de l’Amour et la Joie, de ce qui vous entoure, puisque Vous savez que vous n’êtes pas dissociés (même si différents) de toute Vie.

 

Je vous souhaite une belle (re)découverte de Qui vous êtes. Croyez bien que vous baignez dans le présent intemporel dans un flot continu d’Amour émanant de toute la Création en commençant par Moi et irradiant aussi de Vous !

Adonaï

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna Préato

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul