Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 14:35

 

 

initiation.jpg

Initiation Maryo Duguay

 

Il existe des moments favorables pour tout. Brûler les étapes ne fera que vous brûler les ailes et ne permet en aucun cas un accroissement rapide ou une arrivée plus immédiate à votre destination. Imaginez un tout jeune enfant qui commencerait à apprendre à marcher. Tout d’abord, il passera par le quatre pattes pour bien se repérer dans l’espace, puis se mettra debout en se tenant à tout ce qui peut lui permettre de conserver son équilibre, enfin, avancera avec un pas plus ou moins assuré en se lâchant progressivement… Si ces étapes n’étaient pas respectées, en supposant que cet enfant passe de l’inertie à la course, il aurait toutes les chances de faire des chutes à répétitions et finalement, perdrait un temps fou à essayer de contrôler une faculté bien trop difficile et différente de son état antérieur.

Il en va de même pour la croissance spirituelle. Vous ne pouvez forcer votre psychisme à adopter telle ou telle façon de raisonner si les étapes précédentes n’ont pas été suffisamment assimilées. Beaucoup d’entre vous espèrent une « Ascension » dans cette vie-ci ; en prenant le mot ‘ascension’ avec un grand ‘A’, c'est-à-dire en croyant vivre un état proche de celui des Maîtres dits « ascensionnés » ! Permettez mon sourire, qui n’est en rien un jugement, ni une raillerie quelconque, mais bien un sourire de tendresse qu’exprimerait un parent devant son jeune enfant qui souhaite s’occuper d’allumer la cheminée tout en ignorant que le feu brûle. Oui, vous pouvez faire preuve de bonne volonté, et être tout à fait sincère dans votre démarche qui, somme toute, peut être louable. Néanmoins, prenez garde à ce que cette envie d’ascension ne soit pas tout simplement une fuite de votre vie ici-bas, sur cette belle planète, dans un monde qui vous semble trop matériel et matérialiste à votre goût.

Mes aimés, rappelez-vous que vous avez tous choisis (à de rares exceptions près, dont vous ne faites pas partie, sinon, vous ne seriez pas tout à fait en mesure d’appréhender ces textes ; ne cherchez donc pas d’excuse…) de naître en ce monde en cette période bien précise de l’histoire de votre humanité. Histoire fortement charnière s’il en est ! Mes doux enfants, pensez-vous véritablement, tous autant que vous êtes, être au niveau vibratoire de la maîtrise ? Voire « juste » de la réalisation ? Honnêtement, pensez-vous réellement que vous allez vous retrouver sur un autre plan en laissant en place tous les autres qui n’auraient pas su interpréter et digérer les préceptes énoncés depuis des éons ? Un peu d’une manière de faire à la « tant pis pour eux, qu’ils se débrouillent » ! Ne serait-ce que cette façon de voir les choses vous dessert complètement pour une hypothétique candidature au passage à la dimension suivante.

Non, sachez que les vibrations vont s’intensifier et que l’humanité entière va passer sur un autre plan, de sorte qu’en fin de compte, vous n’allez pas vous en rendre véritablement compte tout de suite. Vos problèmes seront toujours présents, vos voisins bruyants également, ainsi que les radars et autres réjouissances qui vous embêtent fortement le quotidien ! Alors pourquoi en parler alors, pourquoi vous asséner régulièrement des mêmes discours sur une préparation à avoir, une ouverture d’esprit à entretenir, un état d’être à cultiver et faire sien ? Parce que oui, des choses vont changer quand même : l’ouverture, la compréhension, vont être accessibles à de plus en plus d’entre vous, tout va se passer de manière exponentielle, comme un effet boule de neige, et ce qui, jusqu’à présent, vous semblait difficilement réalisable, voire impossible, deviendra de l’ordre du possible. De nouvelles solutions vont s’offrir à vous, de nouvelles voies se feront jour, de nouvelles aptitudes vont émerger. Regardez autour de vous, vous sentez vous si isolés ? Pourtant, jour après jour, de nouveaux êtres s’éveillent à une appréhension différente de ce qui les entoure.

Vous qui êtes déjà dans l’acceptation que ce que vous voyez, entendez et touchez, n’est pas forcément la seule vérité existante, avez un devoir d’accompagner ceux qui vont se retrouver très rapidement avec la perception d’une réalité autre. Imaginez leur affolement, alors que très cartésiens, ils niaient farouchement (et sans doute, ne pouvaient pas l’envisager) une telle possibilité que celle-ci se présente à eux, avec une telle évidence que leurs croyances ne peuvent que s’effondrer ! Oh, cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais de grosses prises de conscience très bouleversantes sont à prévoir. Des prises de conscience très déstabilisatrices !

Voici ce que sera votre « ascension »… Vous êtes déçus ? Pourquoi donc ? Pensez-vous que ceux qui se sont effectivement retrouvés « ascensionnés » coulent à présent des jours heureux loin des soucis ? Dans un sens, vous n’auriez pas tout à fait tort, mais seulement parce que cela entraine un état d’être qui n’est plus influençable par les maux du quotidien. Toutefois, cette félicité qui est une profonde ouverture de cœur et une véritable compréhension de l’Amour, entraine invariablement le désir de partager cette expérience et l’envie d’apporter au plus grand nombre la matière permettant de pouvoir ensuite se propulser à cet état d’Être…ou de Je Suis. Ceux dits ‘ascensionnés’ sont plus préoccupés par la progression de leurs semblables ou frères et à les y aider, qu’à passer le temps à produire de merveilleuses mélodies au son d’une harpe angélique ! Vouloir à tout prix « l’ascension » pour soi, est non seulement un acte de fuite, mais aussi un acte que l’on pourrait qualifier d’égoïste… Je parle évidemment de ceux qui la veulent tout de suite, et non de ceux qui l’espèrent au bout de leur chemin (chaotique) expérimental de quête de la spiritualité, un peu comme un Saint Graal qui leur donne la volonté d’avancer. Mais ces personnes-là n’en ont finalement pas véritablement besoin et savent aussi que ce qu’elles entreprennent est de longue haleine et sans doute étalé sur plusieurs vies. D’ailleurs, pas de doute que les premiers pas aient été posés il y a plusieurs existences de cela.

Il y a des concepts qui ne peuvent être appréhendés avant de multiples vies, de multiples expériences. Et les différentes initiations jalonnent ce ‘long’ parcours. Croyez-moi, il est impossible de les passer si le « niveau » n’est pas atteint, cela reviendrait à vous faire passer directement en classe de 6ème alors que vous n’avez pas encore acquis la lecture ni l’écriture, comprenez-vous ? Les épreuves mêmes de votre vie sont des initiations ! Pourquoi pensez-vous que certains ont des épreuves très ‘costaudes’ et arrivent malgré tout à s’en sortir et d’autres avec des épreuves plus ‘douces’ ont toutes les peines du monde à émerger ? Parce que vous n’en êtes pas dans la même ‘classe’, c’est tout. Et ce n’est absolument pas une question d’âge physique, certains enfants (surtout maintenant), sont dans une ‘classe’ supérieure à celle de leur parents : ils sont aussi là pour les aider.

Surtout ne vous offensez pas lorsque je parle de « niveau » ou de « classe », c’est juste pour vous faire comprendre pourquoi pour certains, les concepts les plus compliqués sont d’une grande évidence. Nous vous regardons, je le répète, avec le regard aimant de grands frères ou de parents (entendez en cela, faisant partie de la même famille) qui observent et donnent un coup de main dans la mesure de ce qui est faisable (n’oubliez pas le libre arbitre) à leurs petits frères. Si nous nous exprimons plus volontiers au travers de telle ou telle personne c’est uniquement parce que des vies et des vies ont préparées à ceci et favorisées l’ouverture de ces facultés. Ces personnes sont juste un chouïa au-devant de vous en cela qu’ils ont déjà intégrés (pas forcément dans cette vie ci, je le répète) ce qui a conduit à l’acquisition de la « transmission », par exemple. Forcer les barrières alors que vous n’êtes pas prêts vous conduiraient à devenir les proies d’entités pas forcément des plus bénéfiques qui passeraient dans le coin, comprenez-vous ?

Acceptez ce qui se met en place, soyez patients et n’essayez pas de brûler des étapes, avec l’augmentation exponentielle du taux vibratoire, vous allez pouvoir acquérir plus rapidement ce que ceux qui vous ont ouverts la voie ont mis des années voire des vies à appréhender.

Soyez toujours dans l’Amour ; soyez compréhensifs envers les autres, acceptez les tels qu’ils sont, et acceptez-vous, tels que vous êtes !

Avec tout mon Amour, votre dévoué

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 11:17

 

 

enfant-a-la-baleine.jpg

 

 

A toi, Maman !

Je ne suis pas encore né, je grandis doucement en ton sein, et pourtant, je suis déjà un Être à part entière, avec ses désirs, ses espoirs, ses craintes aussi… Je suis déjà, alors que je m’incarne tranquillement, un humain avec tout ce que cela comporte !  

Je suis de ce que vous nommez « un nouvel enfant », c'est-à-dire que ma façon de penser va différer de celle des autres enfants jusqu’à présent, bien que, il faut l’avouer, je ne suis pas le seul à m’incarner ainsi et que bien d’autres m’ont précédé, notamment mes sœurs.

Aujourd’hui, maman, je prends la parole par ton biais parce que j’ai la chance de pouvoir être entendu. Je ne parlerai pas d’une seule voix, la mienne, mais au nom de nombre d’entre nous qui voudraient susurrer un tel message au creux de l’oreille de leur bien-aimée mère, mais qui ne peuvent pas le faire parce que non écoutés.  

Maman, il y aurait tant et tant à dire, et pourtant, ce qui est réellement important est si simple ! Nous ne demandons qu’en tout premier lieu, votre Amour. Cela semble évident, et pourtant… combien de parents confondent-ils amour et possession ? Nous, vos enfants, ne sommes en rien votre possession, nous ne sommes pas des objets, nous vous avons été confiés pour que vous nous aidiez dans l’apprentissage de ce monde complexe qui est le vôtre, rien de plus, rien de moins.

Maman chérie, toi qui comme tant d’autres souffre du complexe de la « mère parfaite », laisse-moi te dire ceci : ne soit en aucun cas parfaite ! Nous ne sommes pas venus sur cette si belle et magnifique planète pour avoir des parents parfaits ! Comment voudriez-vous, sinon, que nous puissions faire nos expériences sur ce monde difficile, si vous nous renvoyez une image lisse ? Non, parents, vous êtes en droit, et ceci est même un devoir, de faire des erreurs ! L’incarnation sur Terre est une expérience qui vise à la progression par l’erreur. Evidemment, certaines erreurs peuvent être facilement évitées, et je n’exhorte personne à faire exprès de tomber. Néanmoins, sachez que ce que nous retenons de vous, n’est pas la somme d’erreurs que vous faites, puisque votre propre plan de Vie vous a placé sur votre Chemin bon nombre d’obstacles vous permettant ainsi d’apprendre, mais la façon dont vous vous relevez de ces chutes !

Ce que nous voulons, ce sont des parents qui, quoiqu’il arrive, ne baissent pas les bras, gardent un tant soit peu la tête haute et qui se relèvent, encore et encore. Voici l’exemple que vous vous devez de nous donner, pas celui de parents qui fuient leurs responsabilités. Je sais que tout ceci peut paraitre évident, mais combien le font véritablement ? Très peu. Beaucoup dès le premier obstacle se laissent aller, exigent que l’on s’occupe d’eux _comme des enfants !_ et attendent que d’autres résolvent les problèmes à leur place ! Tellement, tellement d’adultes sont ainsi ! Alors même qu’ils ont un enfant (voir plusieurs) à leur charge ; enfant qu’ils se doivent d’éduquer par l’exemple (parce que c’est la façon la plus simple et la plus efficace de transmettre). Quel exemple croyez-vous qu’ils donnent à ceux qui leurs sont confiés, ces parents-là ? Comment voulez-vous qu’ensuite, les enfants reprennent le flambeau et le lèvent toujours plus haut, si vous leur avez inculqué dès le plus jeune âge _dès la conception_ que ce monde auquel vous appartenez (et ce, quelles que soient les raisons de votre incarnation !) est difficile et insurmontable, voire empli de tristesse où les joies sont rares et les bonheurs fugaces ?

Non, cette vie n’est pas facile, mais vous l’avez choisie ! A vous, maintenant, de vous lever et de prendre à bras le corps ce qui se présente à vous, rien n’est insurmontable, absolument rien ! Oui, certaines circonstances sont très difficiles, mais cela ne vous donne pas le droit de baisser les bras. Vous pouvez vous reposer un peu, prendre des forces, demander de l’aide, mais c’est à vous de faire face ! Combien de parents laissent poser le poids de leurs lâchetés sur les épaules de leurs enfants ? Enormément.

Maman, je tiens à te remercier de ne jamais baisser les bras. Même face à la mort tu t’es relevée avec fierté, et crois-moi,  même si cela a été très difficile pour toi, mes sœurs t’en sont très reconnaissantes : tu leur donnes l’exemple que tout obstacle est surmontable, jamais tu ne t’avoues vaincue, et c’est aussi pour cela que la Vie semble te sourire aux yeux des autres, parce que tu vois la beauté même dans la tristesse… Ô mère, c’est ainsi que j’aimerais que les autres parents soient : à comprendre que malgré tout, leur Vie est formidable ! Que tout participe à leur croissance, et que tout est à leur portée… même la joie et le bonheur !

Lorsque je parle d’Amour, chers parents, je parle aussi d’éducation, de règles, de discipline… Non, ce n’est pas parce que nous sommes des enfants « nouveaux », que vous devez nous laisser grandir seuls ! Comme les plus belles plantes, les plus beaux arbres, nous avons besoin d’un tuteur pour pousser bien droit et harmonieusement. Vos espoirs reposent sur nous, vous nous demandez de changer les règles de ce monde, mais comment faire si nous ne les connaissons pas ? Croire que nous naissons avec la science infuse est une grave erreur. Oui, vous avez droit à l’erreur, mais pas à celle de nous abandonner ! L’Amour se distille chaque jour, dans chaque geste du quotidien, dans les caresses, les bisous, la tendresse, mais aussi dans les règles, les frustrations… Je sais que cela peut choquer certaines personnes, mais être laxiste est abandonner son rôle de parent. Que croyez-vous qu’un Maître distille à son disciple ? Que des mots doux ? Ces fameux Maîtres, vous les reconnaissez comme étant des Êtres d’Amour, n’est-ce pas… qui n’hésitent pourtant pas à vous secouer de temps en temps, à vous remettre à votre place, à vous remettre sur le « droit chemin ». Pourquoi ne prendriez-vous pas exemple sur eux ? L’éducation d’un enfant n’est ni plus ni moins que l’éducation d’un disciple que l’on aime d’une façon viscérale et que l’on aide à devenir un adulte digne de ce nom. Et pour ce faire, rien de mieux qu’une discipline auréolée d’Amour !

Entendons-nous bien, il ne s’agit nullement de nous brimer. Nous avons aussi besoin de grandir avec les forces, les potentiels, qui nous sont innés depuis notre naissance. Sinon, vous allez faire de nous des autres vous ! Je parle de la Joie de Vivre, le Bonheur de découvrir, la tendresse qui déborde de nos cœurs, de cette propension à voir et sentir « l’invisible » … de cette reliance avec toute chose qui nous est si naturelle. De cette force d’Amour qui semble inépuisable ! Eh bien, ceci, c’est à vous de nous le préserver !

Maman, j’ai l’infime chance de pouvoir naître au sein d’une famille qui reconnait ces qualités et qui les encourage même ! Puissent tous les enfants incarnés, petits et grands, ou à naître, de pouvoir vivre pleinement Qui ils sont, en toute conscience, c'est-à-dire bien guidés par des parents véritablement aimants qui ne les laisseront pas devenir autre chose que des enfants bien dans leur corps, dans leur tête et dans leur âme… Des futurs adultes respectueux de la Vie, sentant l’amour et la joie même dans les moments les plus sombres, sachant se relever des chutes et se faisant fi des frustrations imposées sur leur Chemin parce qu’ils sauront que c’est en amie que la vie agit ainsi, pour leur croissance et leur autonomie .  Voici ce que je souhaite pour tous, de tout mon Être, de tout mon cœur. Voici ce que je souhaite pour moi !

Avec l’Amour de tous les enfants de cette Terre, en incarnation ou pas encore, dont je me suis fait le porte-parole, je voudrais dire ceci :

Aimez nous comme nous vous aimons ! Devenez de vrais adultes pour que nous puissions en devenir nous aussi, guidés amoureusement par vous. Soyez vrais, soyez Amour !

Je t’aime, Maman !

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna R&F

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul