Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 09:29

 

 

parce-que-l-amour-est-divin.jpg

 

 

 

Je suis El Morya. Le concept que je vais aborder maintenant concerne une notion que bon nombre d’entre vous croient connaitre et reconnaitre, bien que souvent, cela ne soit pas toujours réellement le cas, celle du Jugement, et de sa sœur, le Non-Jugement.

Evidemment, il est facile d’expliquer le jugement par le fait d’émettre une opinion critique envers autrui, et le non-jugement par son contraire. Seulement, croyez moi, ceci est bien plus ‘compliqué’ que cela, sinon, mon message n’aurait tout bonnement pas lieu d’être !

Effectivement, le Jugement est bien le fait d’émettre une opinion négative envers une autre personne, qu’elle soit de votre entourage ou pas. Mais, sachez que le fait de parler, donc de ‘critiquer’, de ‘conspuer’ avec d’autres n’est pas la seule façon de juger. La critique de ‘commérage’ est le jugement le plus facile à voir, et sans doute (quoique certaines personnes en font presque un trait de caractère), le plus facile à ‘redresser’ ; néanmoins, elle est loin d’être la seule, sinon, évidemment, il suffirait que les ‘langues de vipères’ évitent de trop se côtoyer, et le tour serait joué ! Hélas, il existe bon nombre de façons différentes de juger quelqu’un, certaines en toute conscience, simplement parce qu’on ‘n’aime’ pas la personne désignée, d’autres de façon inconsciente, qui peuvent tout simplement être dictées par la culture ou l’éducation. Et enfin, certains jugements peuvent être émis en toute bonne foi, et il faut avouer que dans ce cas, comme pour l’orgueil ‘caché’, les déloger n’est pas une mince affaire, loin de là !

Donc, nous passerons rapidement sur le commérage qui n’est, dans certains cas, qu’une façon de passer le temps. Ce qui est somme toute assez triste, vous en conviendrez. Pensez vous que les personnes qui critiquent ainsi les autres s’acceptent elles-mêmes ? Pour vous aider à répondre, je vous laisse imaginer le temps que ces êtres doivent passer à observer leurs semblables, au détriment de leur propre vie ; parce que c’est là qu’est le problème : souvent, derrière la conspuassion, il y a la jalousie, et la jalousie n’est que le reflet de ce que l’on trouve chez l’autre qui (croit-on) n’apparait pas chez soi. Jalouser c’est être en mal-être, c’est préférer l’autre à soi-même, penser que l’autre est mieux et plus méritant ! Les personnes qui critiques ainsi, ne doivent pas être à leur tour victimes de votre jugement, même si, dans votre logique, il pourrait paraitre légitime, mais au contraire, recevoir toute votre compassion : vous ignorez la somme de souffrances qui se cachent derrière les calomnies, et celui qui colporte n’est pas moins à aimer que celui qui en est ‘victime’ !

Un autre aspect du Jugement est celui qui est reflexe. C'est-à-dire issu d’un certain conditionnement, que ce soit culturel ou éducatif (ou les deux…), en y ajoutant aussi ‘l’effet de masse’. Pour vous expliquer au plus simple, ce jugement là n’est pas forcément contrôlé consciemment. Certains d’entre vous y font attention et impriment suffisamment de conscience dans leur quotidien pour pouvoir le reconnaitre et le débusquer, mais ce n’est pas le cas de la majorité. Votre éducation faite par vos parents (qui ne sont pas à blâmer, loin de là, ils ont eux-mêmes reproduits ce qui leur paraissait au mieux) et par l’école, ainsi que votre culture, c'est-à-dire le ‘symbolisme’ commun à une partie d’êtres humains, vous ont conditionnés à réagir d’une façon spécifique en fonction d’une action donnée. Ainsi, si vous avez reçu une éducation similaire et avez une culture commune avec une autre personne, lorsque vous prenez acte d’un certain fait, vous avez tendance à réagir de façon analogue… évidemment, je ne dis pas que cela sera la même point par point. Par exemple ; vous apprenez par le biais de vos médias que des ‘malfaiteurs’ ont cambriolé la Banque Centrale, sans violence, et sont partis sans laisser de trace avec un sérieux butin s’élevant à quelques millions d’euros. Si vous avez reçu une éducation assez stricte  basée sur la valeur du travail et de l’argent, vous condamnerez ces bandits en espérant qu’ils soient arrêtés… et que la loi fasse ce pour quoi elle est faite ! Par contre, si vous avez reçu une éducation plus libérale, sans doute trouverez vous que le crime n’est pas si grand… Cependant, étant de même culture avec la première personne vous penserez que s’ils se font découvrir, il sera normal qu’ils passent devant un tribunal et assument leurs peines.  

 Honnêtement, vous ne comprenez pas où est le mal dans le cas que je viens de vous énumérer : votre justice a été instaurée pour vous garantir un minimum de protection face aux individus qui ne se conformeraient pas à la société, à laquelle vous adhérez même si elle n’est pas parfaite ! Evidemment, je conviens que cet exemple peut paraitre sans réelle preuve de quoique ce soit… Maintenant imaginez ce cas dans une autre société : les bandits sont remplacés par un père de famille nombreuse. Sans ressource, il se voit contraint de voler une volaille pour offrir un repas relativement décent à ses enfants. Néanmoins, cet homme, bien que discret, se fait surprendre, et pour seul jugement, se fait abattre par une arme à feu ; le tireur n’est pas inquiété puisqu’il défendait son bien… Vous allez me répondre, c’est horrible, jamais chez nous ceci ne serait envisageable ! Vraiment ? N’y a-t-il pas eu dans votre histoire pas si lointaine, des événements qui pouvaient justifier un tel geste ?... je vous laisse le soin d’y apporter la réponse, en votre âme et conscience. Mais voyez comme votre idée de justice, de jugement, est faussée ne serait-ce que par le contexte !

Je vous pose donc cette question, est-ce Juste que vous puissiez juger différemment et que votre idée de justice ne soit pas en fin de compte immuable du tout ?

Je passe rapidement sur l’effet de masse qui agit comme un catalyseur et vous empêche d’autant plus de réfléchir par vous-mêmes. Plus vous êtes nombreux à avoir un certain point de vue, plus vous allez être rejoints sur ce point de vue et penserez avoir raison, c’est l’effet boule de neige qui est exponentielle et sur laquelle se base nombre de vos médias !

Maintenant, nous allons parler sur le Jugement inconscient parce que de bonne foi. C’est tout simplement la comparaison. Alors, vous allez me dire, que la comparaison n’est pas de bonne foi puisqu’il faut être conscient pour pouvoir comparer. Je vous répondrais que non, pas forcément. Attention, cette comparaison peut tout aussi bien être dans le positif que dans le négatif, mais en fin de compte, cela ne veut rien dire puisqu’il y aura quand même une personne lésée… Un petit exemple : votre meilleur ami a obtenu la promotion à laquelle vous teniez tant. Il ne peut y avoir dans ce cas de jalousie puisque l’amitié est tout à fait sincère et l’attachement qui uni les deux personnes sont de l’ordre de l’Amour fraternel. Deux réponses peuvent être attendues : c’est normal, il est meilleur que moi, il a de plus grandes capacités, etc… vous remarquerez que la jalousie n’y est pas, pourtant le jugement oui ! Et la personne dépréciée c’est… vous ! Autre réaction : c’est normal, je n’ai pas autant travaillé et j’ai moins d’expérience… la nuance peu sembler subtil, mais ici, il n’y a pas de jugement. Personne n’est déprécié, le constat est fait avec honnêteté, et cela peut ouvrir la porte à une autre promotion si celle-ci se présente.

Ceci a été fait de façon très rapide, évidemment, il y a des nuances en tout. On peut juger sans vraiment s’en apercevoir, même en ayant de l’affection pour une personne, tout en ‘travaillant’ sur soi à l’instauration du non-jugement. Souvent, ceci est lié à une émergence, aussi petite soit-elle, de l’orgueil…

 

Toute cette partie pour vous dire que la Justice Divine n’existe pas ! Avant que vous ne jugiez trop sévèrement mon propos, je complète : Dieu, le Père-Mère ne Juge Pas ! Lors de votre passage de l’autre coté, personne ne vous jugera, on ne vous demandera pas de comptes, le seul Être qui sera habilité à le faire n’étant autre que Vous. J’en entends certains qui se mettent à respirer… oui, certes, faites-le, et faites le même bien, vous respirez souvent très mal, à la vas-vite sans y penser. Néanmoins, sachez ceci, vous serez bien plus sévère envers vous-mêmes que n’importe qui d’autre. Parce que vous aurez franchi le voile et que vous saurez… vous aurez la vue d’ensemble de votre vie, l’expérience que vous deviez acquérir, et le résultat. Toutefois, ceci n’a court que lorsque vous êtes restés dans un système de valeur, de jugement.

Si vous voulez vous sortir de cet infâme auto-flagellation, vous devez adopter un tout autre point de vue, celui du Non-Jugement, celui du Père-Mère !

Pourquoi me demanderez-vous ? Tout simplement parce qu’avec une telle vision de la Vie, vos pensées, vos actes qui en découleront seront forcément affectés et donc changés, transformés… vers l’évolution, la Lumière !

Dans un précédent message, je vous confiais que Nous, des plans supérieurs qui ne sommes que Vous-Mêmes dans le ‘futur’ instantané, vous voyons non pas comme étant des chenilles, mais comme les papillons resplendissant que vous êtes destinés à devenir ! Voilà pourquoi nos actes, nos pensées ne sont qu’Amour envers vous et sans jugement aucun. Evidemment, adopter le Non-Jugement réel, implique une vision très élargie de votre environnement. Vous devez voir et savoir (c'est-à-dire l’accepter et le tenir comme tel !) que Tout est de l’ordre du Divin. Vous, votre voisin, votre belle-mère, votre chat, votre chien, les papillons qui volètent en ces temps ensoleillés, les fleurs, les arbres, les pierres, votre Planète ! Mais aussi, le percepteur des impôts, l’assassin que l’on médiatise à la télévision, les rats qui prospèrent dans vos égouts, les araignées velues qui font les toiles dans les coins les plus inaccessibles de la maison sauf par votre regard, les mauvaises herbes… etc… Et autant, il vous est relativement facile d’accepter les êtres qui vous sont familiers comme étant issus tout comme vous de la Divinité, autant il vous est bien plus ardu de faire de même pour les aspects ‘négatifs’ de la Vie, comme ceux que vous nommez de ‘l’ombre’. N’oubliez pas que l’ombre fait partie de la Lumière : elle est la résultante de la lumière occultée ! L’ombre n’est qu’un reflet, la votre n’est que le reflet de votre être physique, elle est présente pour que vous vouliez vous mettre en recherche de la Réalité : la Lumière Véritable, Celle issue de La Source, la force d’Amour !

Cultivez votre Amour de la Lumière, et peu à peu, vous verrez qu’elle éclairera toute les zones qu’elle ne pouvait encore atteindre. Elle sera la Lumière sans Ombre ! Et comment pourriez-vous Juger La Lumière ? Aucunement, vous ne pouvez pas, c’est ainsi que s’installe le Non-Jugement, en voyant la Lumière et l’Amour même dans les lieux où elle semble être totalement absente. Parce que ceci n’est qu’Illusion, Dieu, le Père-Mère, le Créateur est en chacun de Vous, de Nous, de TOUT !

Votre dévoué,

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article

Repost0
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 08:17

 

 

espace-64.jpg

 

 

 

Je suis El Morya. Aujourd’hui, nous allons parler du doute… Ce mot peut faire peur, parce que souvent, il est synonyme de manque de Foi. Et dans votre inconscient, manquer de Foi est quelque chose non pas d’inconcevable, mais de dangereux : votre passé collectif en matière de religion vous a préservé contre telle « hérésie » ! Ne pas avoir la Foi dans de tels contextes pouvait signifier au « mieux » l’excommunication et au pire la mort et pas souvent d’une manière très douce….

Néanmoins, je voudrais vous faire prendre conscience que le doute n’est pas forcément manque de Foi. Il est un allié précieux que vous devez conserver farouchement parce que garant du maintient de votre Libre Arbitre ! Comment cela se fait-il que ce qui peut vous éloigner de vos croyances puisse être une bonne chose ? Parce que justement, ce concept vous garde de tomber dans une trop grande exaltation et ainsi perdre toute contenance et réalisme. Vous vivez dans un monde de densité, de matérialisme, même si vous avez certes la chance de ne pas avoir que cela maintenant dans votre quotidien ; vous avez commencé à ouvrir les yeux sur ‘autre chose’.

Voilà qui est une excellente nouvelle pour votre évolution ! Néanmoins, la jubilation qui peut suivre cette découverte (et d’autres), ce qui est tout à fait humain et absolument pas répréhensible, a hélas, la fâcheuse tendance à effacer tout autant votre discernement.  Dans un tel état, vous devenez des proies faciles pour les marchands de ‘spiritualité’ ! Parce qu’évidemment, ce ‘courant’ n’a pas échappé à quelques uns forts agiles à détecter les potentialités pécuniaires qui pourraient en découler…

Comme il y a des faussaires en monnaie, il y en a en matière de spiritualité… c’est logique, il y a toujours eu des personnes s’ingéniant à se positionner là où c’était le plus rentable pour eux, quitte à se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas ; il y en a toujours eu, pourquoi pas maintenant ? Vos réflexions vous mènent bien naturellement vers les groupes que l’on nomme ‘sectes’ et rien que ce mot dégage un parfum insidieux de méfiance ! Cependant, vous devez faire la part des choses : il y a sectes et sectes.

Je sais que dans ce domaine, beaucoup sont refroidis, vos médias jouant parfaitement leurs rôles d’informations et de désinformations. N’oubliez pas que chaque religion (je parle de celles que vous nommez les « Grandes ») a tout d’abord été considérée comme étant une secte… Donc le mot ‘secte’ qualifie tout autant un regroupement de personnes ayant les mêmes aspirations spirituelles que le groupe hautement dangereux qui vous fait un lavage de cerveau authentique pour que vous puissiez accepter leur leader-gourou comme étant au choix : la réincarnation de Jésus porteur du Christ, l’envoyé des Extra-terrestres… de toute façon, toujours une personne soit disant exceptionnelle, même si son véritable curriculum vitae ne l’est pas vraiment !

Faites très attention aussi à ce que vous rapportent vos ‘informations’ ; avec tous les débordements forts malheureux de certaines sectes, tout ce qui est qualifié de secte est maintenant montré du doigt comme étant infréquentable. Or, justement, à cause (ou grâce) à la négativité qui se dégage à présent de ce mot, dès qu’un mouvement ou tout simplement des personnes individuelles, semblent déranger le pouvoir établi (religieux, politique ou autre), on a tôt fait de lui accoler l’étiquette de secte pour le discréditer aux yeux de la masse populaire !

Et c’est là, précisément que vous devez faire jouer votre esprit critique, votre doute, pour arriver à déjouer le vrai du faux ! Vous savez bien que vous ne pouvez pas discuter tout à fait librement de vos convictions sur l’au-delà, sur la survivance de l’âme, son immortalité, qui est valable pour toute créature vivante sur cette Planète et sur d’autres ! Pourquoi ? Parce que vous avez peur de passer pour des illuminés aux yeux de ceux qui ne croient pas, qui n’ont pas encore (ou qui ne le feront pas) ouverts un peu leur champs de conscience… Au mieux, vous passerez pour des marginaux, au pire, pour des fous ! Je viens donc de vous dire que vous ne devez pas systématiquement accorder crédit à l’étiquette officielle, ce qui semble noir, peut ne pas l’être et au contraire exhaler beaucoup de Lumière… mais l’inverse est aussi de mise !

J’en reviens donc sur tous ces spéculateurs spirituels. Le risque de tomber dans un grand groupe sectaire n’est pas plus dangereux que celui de se retrouver aux mains d’un charlatan qui n’aura de cesse de vous extorquer le moindre argent, le moindre bas de laine que vous ayez économisé…

Doutez ! Il n’est pas humiliant de douter à un moment donné de ce qui vous est annoncé, même si auparavant, vous accordiez votre confiance à celui ou celle qui transmettait ! Croyez vous que ceux qui traduisent nos messages ne sont pas régulièrement en proie au doute ? Pourtant, ils sont en ‘communication’ directe, si je puis dire, en preuve de ce qu’ils avancent, de leurs croyances. Et bien, justement ! Ne pas douter serait ouvrir la porte à tout : comme tout un chacun, ils peuvent avoir des périodes où leur orgueil peut avoir tendance à se manifester ; le pas est facile à franchir… me comprenez vous ? De plus, rien ne prouve que les entités qui se manifestent à eux soient réellement Ce qu’ils prétendent êtres ! Seul le temps, le rayonnement d’Amour, le ressenti, l’humilité, permet aux ‘channel’ de reconnaitre leurs Guides comme étant des Entités de Lumière et non de bas astral… Voyez comme ceux qui ont de ‘vraies’ facultés se remettent en question, et c’est très sain !  Le doute est un garde fou qui leur permet d’avoir un minimum de recul : cela leur évite de perdre la tête, de se la prendre, et de l’avoir trop grosse… Le doute est aussi un catalyseur de réflexions et implique une avancée, une ouverture de conscience qui ne se serait pas produit sinon.

Sans le doute, vous restez sur place, vous ne cherchez pas autre chose, une autre vérité ou réalité, parce que vous êtes certains, et n’en démordez pas ! Sachez que si quelques croyances sont légitimement exemptes de doute, elles ne sont pas foison… Si vous vous trouvez face à une personne affirmant haut et fort détenir La Vérité, place au doute ! Surtout si vous sentez que celle-ci ne bougera pas et voudra au contraire vous entrainer dans son point de vue sans prendre en compte le votre…

Pour terminer ma ‘démonstration’, sachez, et cela va peut être en soulager quelques uns, que le doute et la Foi ne sont pas incompatibles, au contraire, douter dans la Foi est le moteur qui entraine l’enchainement d’un pied devant l’autre, et ainsi, vous pouvez continuer à évoluer, à chercher une résonance qui vous satisferait mieux, jusqu’au prochain doute…

Votre recherche doit aboutir à ceci : l’Amour ! Voici un ‘concept’ qui peut être exempte de doute (quoique celui-ci pourrait vous aider à prospecter à la ‘qualité’ idéale), parce que l’Amour n’a pas besoin de se justifier, Il EST !

Votre dévoué,

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article

Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna R&F

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul