Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 20:29

 

Chers amis,

Nous allons faire un point sur une pratique que vous devriez tous adopter : la méditation.

La méditation ce n’est pas ce lieu commun d’une personne en marge de la société qui fait de la pratique cool. Non, ceci est très bon pour toute votre santé. Votre entièreté.

Nous vous demandons souvent de pratiquer cette fameuse méditation, parce qu’elle permet à la fois de se recentrer, de se connecter à soi-même, de faire taire au moins un certain temps toutes ces pensées qui vous parasitent et cela contribue aussi à un meilleur équilibre physique et mental.

Vous n’êtes pas sans savoir que de profonds bouleversements vont se produire, cela est inéluctable. Cela est dans l’ordre des choses, voyez-vous. Ces bouleversements vont impacter chaque être humain sur la planète !  Le jeu, sera d’être moins impacté que les autres, c’est-à-dire d’être capable de résister à la tempête : « le roseau peut plier, mais il ne se brise pas ». Et c’est ce qui vous sera demandé : avoir une ouverture d’esprit suffisamment grande pour pouvoir plier et une assise importante (être très enraciné) pour ne pas se briser.

Oui, cela sera très important pour vous d’être adepte régulier de cette auto-discipline. Avec de l’entraînement, en adoptant les différents exercices d’enracinement déjà cités, vous serez plus à même de ne pas vous laisser vous éparpillé par tout ce qui va vous entourer. Les bases seront fortement secouées. N’ayez crainte, il sera tout à fait normal de vous sentir perdu et peu stable psychologiquement, néanmoins, si vous avez de bonnes racines, cet inconfort ne devrait pas durer et rapidement, vous retrouverez une certaine stabilité. Il est important dans ces cas là de vous appuyer sur quelque chose de non mouvant : prenez exemple des arbres, allez vous aérer en forêt, profitez de la vertu, de l’énergie de la Nature. Les arbres sont les champions de l’enracinement et leur calme se diffusera en vous.

Ne soyez pas trop rigide dans vos pensées, il vous faudra vous réajuster pour faire face à ce qui s’en vient. Ici également, la méditation vous aidera à faire la part des choses. Être fluide dans ses pensées ne veut en aucun cas dire d’accepter tout et n’importe quoi ! Il faudra garder des lignes intactes : votre bon sens, votre morale. En méditant et en vous focalisant sur ce qui est véritablement important pour vous, votre ligne de conduite, votre présence, comment vous souhaitez être, vous resterez égal à vous-même, même si l’environnement extérieur est tout retourné et qu’un nouveau paradigme se met en place.

Être bien dans sa tête, dans son esprit vous aidera également à être bien dans votre corps. Tout est lié, voyez-vous. Améliorez l’un, et l’autre suivra. Et comme tout est vibration, il vaut mieux commencer par l’esprit puisque celui-ci influencera positivement le corps qui en réaction vous créera un habitat plus douillet pour l’esprit qui s’en retrouvera renforcé …  

Si ce n’est déjà fait, commencez votre pratique dès à présent, essayez de la faire le plus régulièrement possible, autant que faire se peut, si ce n’est quotidiennement. Il ne s’agit pas ici de vous transformer en moine Bouddhiste, mais bien d’intégrer une aide précieuse qui vous servira d’appuis lorsque vous en aurez le plus grand besoin.

Vous pouvez méditer à n’importe quel moment de la journée, l’important étant de se consacrer un moment de calme. L’idéal étant au petit matin (pour les lève-tôt), afin d’aborder la journée qui commence remplie de nouvelle énergie positive, ou en soirée, afin d’évacuer les tensions qui ont pu s’accumuler dans la journée. Évidemment, si c’est l’après midi qui vous sied le mieux, il n’y a pas de problème, faites comme vous le sentez, vous seul savez ce qui est le mieux pour vous.

Cependant, désolé d’insister mais cela a vraiment beaucoup d’importance, méditez sérieusement. Ne faites pas semblant juste pour vous persuader que cela suffit : vous ne pourrez pas vous tromper vous-même ! Faites-le en conscience, avec cette volonté de calme dans le lâcher prise… oui, cela semble paradoxal mais c’est cela. Le lâcher prise n’est pas du tout l’idée d’abandonner quoique ce soit, mais plutôt d’accepter. Vous êtes dans l’acceptation, et l’acceptation est une action, vous n’êtes pas passif.

Votre méditation doit être active !

C’est à vous de vous focaliser, d’aiguiller votre pensée, de la calmer, de vous focaliser sur un point, une idée (positive). C’est ainsi que votre méditation aura le plus d’impact positif sur vous.

En vous souhaitant de bonnes séances de méditation active,

Votre serviteur,

 

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
5 avril 2021 1 05 /04 /avril /2021 15:03

 

Bonjour à tous,

J’aimerais vous faire part d’une réflexion qui m’est venue après avoir lu différents posts ici et là. Attention, je ne prétends nullement détenir la vérité, mais cela m’a tout de même interpellé …

Voilà, il n’est pas rare actuellement de voir traiter de mougeons les personnes qui suivent le gouvernement. Un post d’une personne suivie (que je laisserai anonyme), se terminait à peu près comme ceci : « mes amis, si vous continuez à accepter et à suivre aveuglément le gouvernement, je ne vous considèrerais plus comme amis et vous n’aurez plus qu’à pleurer dans le giron du président ». Désolée, pour moi, cela a été la goutte de trop !

Mais où sont donc passées les belles paroles, l’Amour inconditionnel, l’empathie, la compassion ?! Déjà que ces paroles sont rarement suivies d’effets et d’actes réels, mais si elles-mêmes tendent à s’étioler …

Oui, évidemment que je comprends le ras le bol général de tout le monde, cette attente (mais quelle attente au fait ?) semble interminable, des mesures coercitives en veux-tu en voilà sans compter que cela pourrait aller encore beaucoup, beaucoup plus loin.

Néanmoins, je prends le regard de « l’autre », ce climat de peur qui est créé exprès, cette confusion, ne plus savoir à quel sein se vouer et surtout, l’incompréhension ! Comment croire tous ces signaux, ce que les illuminés racontent, que ceux qui nous « dirigent » seraient en fait contre leur propre peuple, c’est tellement gros, difficile à digérer, à envisager !

Imaginez-vous un instant qu’un enfant maltraité puisse ne plus aimer ses parents ? Jamais !

Il est réellement là le problème. Ce fameux « Syndrome de Stockholm », le fait de reporter son amour sur ses bourreaux pour finalement, avoir leur approbation. Oui, certes, le raccourci est rapide et facile, mais pas moins efficace, et c’est là que le bât blesse :

Traiter ceux qui ne se réveillent pas de moutons etc… est non seulement contre-productif mais inutile, voire en total contradiction avec notre « mission de vie » ! Non, nous ne sommes pas là pour juger ceux qui ne peuvent pas se réveiller pour l’instant. Parce que ce n’est pas une question de vouloir mais de pouvoir.

Nous ne sommes pas là pour juger mais accompagner, aider à l’éveil, à l’éclosion.

Nous n’en sommes qu’au début du secouage de branches, et déjà, certains baissent les bras et veulent abandonner ?! Mais non, tenez bon ! Personne ici n’a dit que c’était facile, mais franchement, votre survie est-elle en jeu ? Peinez-vous véritablement pour vous loger, vous vêtir, pour manger ?

Certains peut-être, mais honnêtement, ce n’est absolument pas la majorité des personnes de ce groupe (ni d’autres).

C’est difficile psychologiquement, oui, profitons de ce nouveau confinement pour nous recentrer, encore plus profondément, méditons, occupons-nous de divers petits travaux, parlons aux arbres (ces grands Sages), communiquons avec la Nature …

Si nous, qui sommes « éveillés » baissons les bras et fuyons notre tâche, qui sera là pour épauler ceux qui vont se réveiller brutalement, vont sortir de leur torpeur comme dans un mauvais rêve et se retrouver dans un cauchemar ?

Il fait beau (bien que frais), les fleurs éclosent, les oiseaux chantent, la Nature revit. Prenons exemple sur elle : revivons, requinquons-nous, épaulons-nous, rappelons-nous ce pour quoi nous sommes venus : cet Amour qui pétille au creux du cœur, celui qui ne périra jamais et qui, pour peu que nous lui lâchions la bride, pourrait submerger la Terre entière (et bien au-delà). Le soleil brille toujours, même caché par des nuages.

Ne jugeons pas, mais tenons-nous prêts à être là quand il le faudra ! Ils ne savent pas !

 

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna Préato

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul