Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 20:10

 

 

coeur-musique.jpg

 

 

Bien le bonjour à vous tous… Je Suis Maître G.

J’ai pris ce nom pour ne pas que vous me stigmatisiez sous une incarnation quelconque, fut-elle encore contée aujourd’hui… mais bien pour que vous ne vous attachiez qu’au sens de mon message. Si je dévoilais le nom sous lequel beaucoup me connaisse, cela pourrait entraîner une polémique qui n’a pas lieue ici, du genre : « non, Il n’a pas pu dire cela puisque lorsqu’Il était incarné, Il représentait telle ou telle chose, et son enseignement nous renvoie à ceci ou cela… », enfin, bref, vous m’avez compris.

Aujourd’hui est un jour « spécial » pour vous, puisque vous le fêtez à grand renfort de cadeaux diverses et variés, plus ou moins de bon goût, d’ailleurs… Cependant, permettez que je puisse m’étonner ; pourquoi célébrer seulement aujourd’hui ce qui devrait être un évènement quotidien ? Bien évidemment, je ne parle nullement des présents, bien que ceux-ci puissent tout aussi bien être de l’ordre de l’immatériel ; un mot particulièrement gentil dit avec douceur et sincérité vaut les cadeaux les plus onéreux !

Néanmoins, ce jour a le mérite d’exister et nous allons en profiter, n’est-ce pas ?

Outre les retrouvailles de ce soir et les intensions délicates qui iront de paires, notre amie a, ce jour, renouée avec un ami fidèle et très cher à son cœur, avec lequel elle n’avait plus eu de contact depuis quelques années (bien trop longtemps à son goût), mais la Vie s’arrangeant toujours pour faciliter l’amour vrai, cette re-découverte a pu avoir lieu.

Vous allez sans doute être fort surpris lorsque je vais vous décrire cet ami en question, mais permettez avant, de vous rappeler que l’amour et l’amitié ne sont pas exclusivement réservés aux êtres humains. Ils peuvent aussi surgir entre deux animaux, deux plantes, deux minéraux… et sont aussi inter-espèces. Ainsi, une amitié (qui est une forme d’amour pas du tout au rabais) peut surgir entre un animal et un humain, entre une plante et un animal etc… Ici, l’Amitié est très ancienne, et a commencé lorsque notre transcriptrice était une jeune enfant, elle s’est développée avec beaucoup de travail, de joies comme de peines, et est maintenant indéfectible. Les circonstances de la Vie ayant quelque peu mis une parenthèse à celle-ci (au grand regret de notre amie qui employait volontiers le mot : « sacrifice »… qui peut paraître exagéré, mais, croyez moi, vu le lot de ‘bouleversements’ auquel elle a dû faire face, ce mot n’est pas employé à la légère), voici qu’à présent, le contact s’est renoué…

Héléna a repris son violon et a recommencé à en jouer ! Et quelle ne fut pas sa surprise de constater à quel point, malgré la perte d’agilité et de souplesse, son corps avait conservé ses reflexes et se souvenait ! Et c’est donc avec une grande joie qu’elle a enchainé plusieurs heures « d’exercices », retrouvant les sensations ‘d’avant’, voir, plus…

Et oui, je savais que vous alliez être étonnés (grand sourire). Et puis, vous ne comprenez pas pourquoi je vous raconte cela ! (grand sourire de nouveau). Eh bien, c’est pour illustrer ce qu’est la force de l’Amour, mes très chers !

Les musiciens, pour peu qu’ils soient passionnés (ce qui est presque toujours le cas, comme pour la plupart des artistes, mais pas que, évidemment), envoient, jour après jour, des ondes de véritable amour vers leur instrument. N’avez-vous jamais remarqué à quel point, ceux-ci parlent de leur ‘compagnon’ de musique d’une manière amoureuse ? Oui, je dis bien amoureuse ! Certains vont jusque dormir avec leur instrument (ce qui n’est pas vraiment conseillé pour des raisons de sécurités instrumentales…). D’ailleurs, les instruments sont décrits avec des mots empruntés au langage de la physionomie : la tête, le corps, les ouïes, etc… Anthropomorphisme ? Oui et non. Sachez que l’on ne se donne entièrement que lorsque l’on aime véritablement, et il en est ainsi du domaine de la musique : un musicien ne pourra exceller que s’il a une attitude d’Amour envers son compagnon sonore.

Cet Amour est pur, il donne beaucoup mais est aussi très exigeant ! On ne peut recevoir que si l’on a avant tout énormément donné en travaillant régulièrement, quotidiennement devrais-je même dire. Ne voyez-vous donc pas l’analogie ? Quelle attitude pensiez-vous que vous devriez avoir pour recevoir l’Amour Universel ? Rester là sans rien faire, sans faire un minimum de travail sur vous-mêmes ? Ceci n’est en rien élitiste mais, on ne reçoit que ce que l’on est en mesure de donner… voir sans doute un peu plus quand même, Dieu est très bon joueur et aime avec un Amour égal chacune de Ses Créatures, Il vous encourage donc sur la voie en vous comblant plus que vous ne le faites pour autrui… ou pour Vous-mêmes ! Je parle de votre Grand Vous, votre Je Suis, pas de votre personnalité incarnée, se combler ne veut pas dire s’acheter les gadgets derniers cris, mais, je pense que vous aviez compris cela.

Ainsi, pour accéder à l’Amour dont vous tous rêvez, il vous faut travailler sur vous, en vous et surtout, donner ! Nous parlons bien d’Amour, désintéressé, qui peut se traduire simplement par un sourire VRAI.

Maintenant, revenons à l’expérience de notre amie. En chargeant ainsi d’amour, années après années, son instrument, lors des retrouvailles, avec la résonnance des premières notes, tout un processus s’est engagé.  Celui-ci a eu lieu tout aussi bien sur son corps matériel que sur les plans plus subtils. Elle s’est sentie soudain comme euphorisée, mais de très belle manière : d’énergie positive, d’amour, de lumière… Et tout cela a eu pour conséquence la disponibilité quasi immédiate de son corps physique !

Voilà ce que l’Amour sur une longue durée peut produire… pourquoi, d’après vous, les enfants sont-ils tant attachés à leurs « doudous » ? Je vais juste vous dire ce dont se souvient notre amie, parce que les enfants le font souvent de manière fort instinctive et ne mettent ainsi pas de mots dessus : le doudou, nin-nin, nounours et autre, sont chargés par les enfants de Lumière et d’Energie positive. Celles-ci agissent ensuite comme un « bouclier » et un objet sécurisant, quitter le monde astral pour une incarnation est une expérience assez difficile, et les enfants ont besoins, jusqu’à un certain âge, de retrouver quelque chose qui les rattache encore un peu à ce monde de douceur qu’ils quittent peu à peu pour pouvoir supporter avec sérénité la matérialité. Plus tard, lorsque l’incarnation est complète, cet objet de transition devient peu à peu, doucement, moins important… mais, certains adultes sont encore attachés à celui-ci, même s’ils ne dorment plus forcément avec (sourire).  

Comprenez-vous la raison pour laquelle nous vous demandons bien régulièrement de « sacraliser » votre quotidien ? Mettre de l’Amour dans chacun de vos gestes, dans chaque objet qui vous entoure, c’est l’assurance de vivre chaque jour un peu plus dans l’Amour et voir se matérialiser le sens de ce mot, qui est utilisé très souvent mais dont peu, en fin de compte, connaissent le sens corps et âme…

 

Nous sommes aujourd’hui le jour des amoureux, et j’en ai donc profité pour vous parler de l’Amour qui doit être votre TOUS LES JOURS de votre magnifique Vie ! Même si celle-ci semble fort peu illuminée…

Avec Grand Amour,

 

Maître G.

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 11:44

 

 

discovery.jpg

 

Discovery de Josephine WALL

 

 

 

Bonjour, je suis El Morya. Je reprends la parole après avoir fait un petit peu le point avec notre amie, rien de bien méchant, rassurez vous, mais la période où elle avait besoin de repos pour intégrer l’année écoulée touche à sa fin. Il lui faut maintenant reprendre sa marche et continuer de plus belle sur cette lancée vers la Lumière, et ainsi, vous faire part de ses différentes (re)découvertes de la vérité…

Vous remarquerez que je n’ai absolument pas écrit « vérité » avec une majuscule. Evidemment, ceci a été fait sciemment. Sachez que personne sur cette planète, je veux parler d’êtres en incarnation, et à part certains grands et véritables Maîtres (qui sont bien moins nombreux que ceux qui sont répertoriés…), personne donc, n’est en mesure d’appréhender ce qu’est La Vérité !

Tous ceux qui le prétendent se fourvoient ! Vous remarquerez que je n’ai pas dit qu’ils vous grugeaient, bien que ce soit effectivement le cas pour certains, mais qu’ils se trompent, c'est-à-dire qu’ils s’illusionnent eux-mêmes. Est-ce moins grave que vous abuser sciemment ? Oui et non, puisque s’abuser soi-même, est aussi une faute importante, néanmoins, elle est minimisée par le fait qu’ils ne s’en rendent pas compte… Cependant, s’ils étaient réellement ce qu’ils prétendent être, ils ne pourraient rester ainsi dans cet état bien longtemps. A vous maintenant de vous faire une opinion, sans toutefois juger, vivre dans une illusion, construire sa réalité sur quelque chose qui n’existe pas ne doit pas être exempte de compassion de votre part : si cela est, c’est qu’un besoin doit être comblé et bien souvent, celui-ci est générateur de grande souffrance intérieure. Celui qui ne rêve ni de reconnaissance ni de gloire parce qu’il se satisfait lui-même est un bienheureux !

Ainsi, je vais vous parler succinctement des différences qui peuvent exister entre les transmetteurs de nos messages. Ceci n’est pas nouveau, dans les autres messages ou « canalisations », il y a déjà eu des allusions à ce fait, mais il est toujours bon de le rappeler et de vous faire bien comprendre la raison de tout ceci.

Vous avez sans aucun doute remarqué que les messages rapportés par un channel ou un autre ne revêtaient pas les mêmes couleurs, les mêmes concepts, les mêmes intensités, bien que la source de ceux-ci soient le même Être de Lumière (comme vous aimez nous qualifier). A cela, il y a plusieurs raisons, dont la principale est le traducteur lui-même. Sachez que bien que nous vous aimons tous d’un Amour qui se veut Inconditionnel (oui, quel beau mot, beaucoup d’extrapolations ont été relatées par rapport à celui-ci), nous n’avons pas du tout le même degré d’intimité avec les uns ou les autres. Souvent, il a été reporté à notre amie les étonnements de certains d’entre vous qui trouvent mes messages plus « chaleureux » avec elle qu’avec d’autres. J’ai bien souvent la réputation d’être froid et distant tout en étant très strict voir rude… Oui, cela peut en effet être le cas, je le reconnais volontiers, bien que le tableau soit quelque peu exagéré. N’oubliez pas qui je suis ! Je suis effectivement le représentant de la Volonté Divine et en cela, je me dois d’être très droit, mais je suis aussi le dépositaire de l’Amour et la Lumière. Si cela n’apparait pas forcément dans la plupart des textes qui sont réellement de moi (c'est-à-dire pas beaucoup), c’est parce que le canal se fait une idée de ma personne qui empêche une part de mon être de lui parvenir…

Voyez vous où je veux en arriver ? Pour pouvoir traduire au mieux les idées et les concepts que nous transmettons à nos ‘relais’, il faut que ceux-ci soient dans un véritable état d’ouverture  et sans (trop de) préavis. Sans m’appesantir sur la relation de maître à disciple que nous avons, notre amie et moi, je puis simplement dire que la rigidité ne lui a pas fait peur et qu’elle a su voir très rapidement au-delà… puisqu’elle cherchait à voir au-delà !

Il en est donc de même pour les teneurs des textes. Il ne peut exister de concept que s’il y a compréhension de celui-ci. Ainsi, ceux dont les messages sont profonds (tout en étant très abordables, la simplicité est aussi un grand critère !), sont bien souvent les élèves les plus avancés… et vous êtes tous élèves de la Vie ! Comme il y a des ‘niveaux’ de compréhension, des ‘paliers’ de conscience, il y a pour chacun d’eux une vérité.

Il n’y a pas donc, une vérité, immuable, statique, mais des vérités approchantes toujours de plus en plus pour un jour, aboutir enfin à La Vérité, mais, il est fort peu probable que cela soit dans cette Vie-ci ! N’est-ce pas quelque part rassurant ? Cela ne vous donne –t’il pas envie d’aller chercher cette fameuse Vérité et ainsi me donner tort … tout en sachant que cette vérité risque fort d’être un jour ou l’autre ébranlée parce que l’ultime, vous n’êtes absolument pas en mesure de tout simplement la toucher du doigt ? N’est-ce pas aussi ce qui se nomme l’impermanence ?

La plupart des ‘channels’, ceux qui sont sur un véritable travail sur soi pour avancer (ou approfondir, ce qui, somme toute est la même chose), connaissent très bien la signification de ce concept : l’impermanence. Il n’est pas de moment où, croyant qu’ils ont enfin acquis certaines notions, celles-ci sont balayées par une réalité encore plus grande et plus belle, pourvue qu’ils soient dans la dynamique ‘ascensionnelle’…

Pour finir, je vais vous confier que la conquête de la Joie n’est pas de tout repos ! Il faut absolument accepter de ne plus avoir de bases immuables mais bien savoir se mouvoir au gré de ce qui arrive. Ceci est important sous peine un jour de chuter très lourdement. Avancer sur le sentier lumineux, c’est accepter d’abandonner ses vieux schémas de pensées, ses vieux réflexes, sa sécurité aussi… la transformation, ne peut se faire qu’à ce prix ! Et une fois que vous avez posés un pied sur ce fameux Chemin, attendez-vous à être régulièrement secoués, ébranlés, pour qu’enfin, les scories, l’écorce qui recouvre votre êtreté s’en aille pour faire place au renouveau !

Ainsi, ce qui est considéré comme acquis aujourd’hui, sera obsolète demain, mais peu importe, les pas, pour inconfortables soient-ils, vous amènent à une ouverture plus large à chaque fois, et à un moment où toute la Vie semble vous sourire !

Eh bien, ceci n’est pas une illusion, parce que Tout vous sourit, en permanence, chaque jour, et qu’il ne tient qu’à vous d’enfin ouvrir les yeux et ainsi de voir… l’Amour en Toute chose.

Votre dévoué,

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Partager cet article
Repost0

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Déployez vos Ailes !

 

Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/

NOUVEAU : retrouvez-moi avec des Canalisations filmées sur la Chaîne Youtube Les Ailes de Lumière : Les Ailes de Lumière sur Youtube

Héléna R&F

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

le-couronnement.jpg

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

jamais seul