23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 09:07

 

 

 

Gaia.jpg

 


 

Je suis celle que l’on nomme présentement la Terre. J’ai de multiples noms : Gaïa, Shan, Vulcain… ceux-ci m’ont été donnés par moult cultures dans vos différents cycles évolutifs (je parle bien évidemment de temps linéaire). Ma présence ici se justifie parce que je sens votre profonde inquiétude, enfants de mes entrailles, votre volonté amoureuse pour certains de m’aider, votre souffrance aussi face à ce que l’on m’inflige, et, d’une façon générale, votre impuissance avouée.

Rassurez vous, mes chers bénis, je vais bien. Autant que faire se peut, mais ceci n’est pas pour vous signifier que cela pourrait aller mieux, c’est juste une formulation pour vous rappeler ce que je suis en train de vivre : la montée vibratoire exponentielle débouchant sur ma propre naissance, autrement dit, mon ascension vers un dimensionnement nouveau. Ainsi, enfants humains, je me secoue, je me prépare, je me fais belle pour ce grand évènement qui est déjà entamé ! Pour compléter l’analogisme avec l’accouchement, je peux dire que je suis dans la phase finale du travail : la naissance proprement dite.

Evidemment, pour que je puisse renaitre belle et accueillante il me faut me débarrasser de certains scories qui affectent mon êtreté. Je suis un être vivant à part entière, tout comme vous je suis constituée d’un large réseau de nadis qui doivent être nettoyé pour que le prâna puisse circuler librement, tout comme vous je possède des chakras qu’il me faut en ce moment déployer, tout comme vous j’ai des états émotionnels déséquilibrants qui résultent de la forte poussée énergétique que nous subissons tous, à plus ou moins grande échelle.

Néanmoins, je suis venue ici pour vous prendre dans mes bras et vous bercer. Mes enfants chéris, je n’ai de cesse de vous aimer. J’ai retardé autant que je le pouvais ce que vous nommez pompeusement ‘ascension’ et qui n’est autre qu’une montée dans une autre dimension, finalité de toute vie. Cependant, je ne puis plus le faire à présent : mes sœurs du système m’attendent depuis fort longtemps. Elles ont attendu patiemment que je change d’état pour pouvoir enfin poursuivre le chant harmonique ; celui de notre système solaire, dont la basse n’est autre que l’astre resplendissant. Elles m’ont attendu me demandant certaines fois de me hâter, tout en sachant bien, pour l’expérimenter elles-mêmes, que je ne pouvais les rejoindre sous peine de bouleverser irrémédiablement la vie précieuse qui pétille à ma surface. Je ne parle pas de celle qui est à l’intérieur de moi, parce qu’ils étaient tous prêts depuis fort longtemps… Maintenant, je ne puis faire autrement, mais je ne suis pas inquiète : en si peu d’années, vous avez considérablement grandis ! Evidemment, il vous reste une somme considérable de chemin à faire, mais je reste sereine.

Sachez, enfants bénis de la Création, que tous les regards sont tournés vers nous. Et qui plus est, vers vous ! Toute vie quelle qu’elle soit m’est infiniment précieuse, mais vous êtes les joyaux de cette grande expérience, et vos compagnons à quatre pattes, ceux à pétales ou en minéral vous observent avec beaucoup d’attention. Le résultat dépend en très grande partie de vous ! Non, ne vous méprenez pas, si vous « échouez », ce qui n’adviendra pas pour la majorité j’en suis certaine, les autres règnes ne resterons pas dans la matérialité de cette dimension mais suivront mon évolution. Néanmoins, il serait très dommage que vous ne soyez pas là : le Jeu en serait considérablement faussé et de peu d’intérêt.

Maintenant, en prenant votre point de vu sur la situation actuelle de votre monde, vous vous interrogez sur le fait de savoir si vous êtes dignes ou pas de changer de dimensionnement. Croyez le bien, ce changement de plan sera une grande ouverture de conscience pour tous ceux qui y accèderont : les schémas de fonctionnement tels que vous les connaissez ne pourront plus exister durablement, ils deviendront obsolètes et n’auront plus lieu d’êtres. Ce que je vous dis ici est que non, vous n’allez pas vous retrouver sur une nouvelle planète toute neuve du jour au lendemain, mais que vous allez vous retrouver avec les mêmes problèmes. Cependant, avec le changement de perspective inhérent à la montée vibratoire, certaines choses vous sembleront tellement intolérables (massivement, intolérables) que vous n’aurez de cesse de vouloir y remédier… d’où l’avenir radieux qui vous est prophétisé. Mais n’oubliez pas qu’il ne se fera pas sans travail ! Toutefois, vous aurez à cœur de le réaliser…

Je finirais sur ce point : n’ayez aucune crainte pour moi. Je ne risque rien ! J’ai survécu à des pollutions, des collisions avec des objets célestes… et je suis toujours là. Evidemment, je ne vous exhorte pas à la paresse. Il est bon que vous vous rendiez responsables, adultes, en triant vos déchets (voir en les réduisant considérablement), en protégeant la faune et la flore. Mais sachez que c’est de votre environnement dont vous prenez soin ainsi, moi, je me suffis à moi-même. Je modulerais quand même cette affirmation. Ce n’est pas parce que je n’ai pas un réel besoin de vous que je ne souffre pas ! Croyez bien que vos exactions envers mes enfants d’autres règnes ne me laissent pas de glace. Et l’épée de Damoclès que vous vous étiez mis un temps au dessus de votre tête m’a éminemment inquiétée. Oui, je suis triste, oui, je peux souffrir, mais tout ceci n’est que pour une seule et unique raison : par Amour mes chers petits.

Je me suis prêtée au grand Jeu, à l’Expérience par Amour. J’ai retardé mon changement d’état pour la même raison et c’est celle-ci qui m’a fait venir vous parler aujourd’hui. Je suis là, aimante, prête à vous accueillir dans mes bras grands ouverts… venez à moi ! N’hésitez pas une seconde, parlez moi, confiez moi vos maux, alignez vous sur moi et je serais là, je répondrais, je vous aiderais. Tout simplement parce qu’il n’est plus grande joie pour moi que de vous voir vous épanouir ; devenir les Grands que vous n’avez cessez d’être.

Et s’il n’y a qu’une phrase qui puisse résumer ce qui a été dit précédemment : Je vous aime, mes chers enfants. Prenez soin de vous et prenez soin des autres quels qu’ils sont et ainsi, vous vous révélerez à vous-mêmes.

Avec Amour,

La Terre-Gaïa

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Héléna R&F
  • musicienne découvrant avec émerveillement la beauté de la Vie... et l'envers du décors ^_~
  • musicienne découvrant avec émerveillement la beauté de la Vie... et l'envers du décors ^_~

Déployez vos Ailes !

 ailes de lumière

angedorcopie

 Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/ ... au plaisir d'échanger avec vous  ^_~

Héléna R&F

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

la-source.jpg

le-couronnement.jpg

homme divin

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

femme loup

jamais seul

espace-67.jpg