Jeudi 29 septembre 2011 4 29 /09 /Sep /2011 13:17

 

 

enfant-a-la-baleine.jpg

 

 

A toi, Maman !

Je ne suis pas encore né, je grandis doucement en ton sein, et pourtant, je suis déjà un Être à part entière, avec ses désirs, ses espoirs, ses craintes aussi… Je suis déjà, alors que je m’incarne tranquillement, un humain avec tout ce que cela comporte !  

Je suis de ce que vous nommez « un nouvel enfant », c'est-à-dire que ma façon de penser va différer de celle des autres enfants jusqu’à présent, bien que, il faut l’avouer, je ne suis pas le seul à m’incarner ainsi et que bien d’autres m’ont précédé, notamment mes sœurs.

Aujourd’hui, maman, je prends la parole par ton biais parce que j’ai la chance de pouvoir être entendu. Je ne parlerai pas d’une seule voix, la mienne, mais au nom de nombre d’entre nous qui voudraient susurrer un tel message au creux de l’oreille de leur bien-aimée mère, mais qui ne peuvent pas le faire parce que non écoutés.  

Maman, il y aurait tant et tant à dire, et pourtant, ce qui est réellement important est si simple ! Nous ne demandons qu’en tout premier lieu, votre Amour. Cela semble évident, et pourtant… combien de parents confondent-ils amour et possession ? Nous, vos enfants, ne sommes en rien votre possession, nous ne sommes pas des objets, nous vous avons été confiés pour que vous nous aidiez dans l’apprentissage de ce monde complexe qui est le vôtre, rien de plus, rien de moins.

Maman chérie, toi qui comme tant d’autres souffre du complexe de la « mère parfaite », laisse-moi te dire ceci : ne soit en aucun cas parfaite ! Nous ne sommes pas venus sur cette si belle et magnifique planète pour avoir des parents parfaits ! Comment voudriez-vous, sinon, que nous puissions faire nos expériences sur ce monde difficile, si vous nous renvoyez une image lisse ? Non, parents, vous êtes en droit, et ceci est même un devoir, de faire des erreurs ! L’incarnation sur Terre est une expérience qui vise à la progression par l’erreur. Evidemment, certaines erreurs peuvent être facilement évitées, et je n’exhorte personne à faire exprès de tomber. Néanmoins, sachez que ce que nous retenons de vous, n’est pas la somme d’erreurs que vous faites, puisque votre propre plan de Vie vous a placé sur votre Chemin bon nombre d’obstacles vous permettant ainsi d’apprendre, mais la façon dont vous vous relevez de ces chutes !

Ce que nous voulons, ce sont des parents qui, quoiqu’il arrive, ne baissent pas les bras, gardent un tant soit peu la tête haute et qui se relèvent, encore et encore. Voici l’exemple que vous vous devez de nous donner, pas celui de parents qui fuient leurs responsabilités. Je sais que tout ceci peut paraitre évident, mais combien le font véritablement ? Très peu. Beaucoup dès le premier obstacle se laissent aller, exigent que l’on s’occupe d’eux _comme des enfants !_ et attendent que d’autres résolvent les problèmes à leur place ! Tellement, tellement d’adultes sont ainsi ! Alors même qu’ils ont un enfant (voir plusieurs) à leur charge ; enfant qu’ils se doivent d’éduquer par l’exemple (parce que c’est la façon la plus simple et la plus efficace de transmettre). Quel exemple croyez-vous qu’ils donnent à ceux qui leurs sont confiés, ces parents-là ? Comment voulez-vous qu’ensuite, les enfants reprennent le flambeau et le lèvent toujours plus haut, si vous leur avez inculqué dès le plus jeune âge _dès la conception_ que ce monde auquel vous appartenez (et ce, quelles que soient les raisons de votre incarnation !) est difficile et insurmontable, voire empli de tristesse où les joies sont rares et les bonheurs fugaces ?

Non, cette vie n’est pas facile, mais vous l’avez choisie ! A vous, maintenant, de vous lever et de prendre à bras le corps ce qui se présente à vous, rien n’est insurmontable, absolument rien ! Oui, certaines circonstances sont très difficiles, mais cela ne vous donne pas le droit de baisser les bras. Vous pouvez vous reposer un peu, prendre des forces, demander de l’aide, mais c’est à vous de faire face ! Combien de parents laissent poser le poids de leurs lâchetés sur les épaules de leurs enfants ? Enormément.

Maman, je tiens à te remercier de ne jamais baisser les bras. Même face à la mort tu t’es relevée avec fierté, et crois-moi,  même si cela a été très difficile pour toi, mes sœurs t’en sont très reconnaissantes : tu leur donnes l’exemple que tout obstacle est surmontable, jamais tu ne t’avoues vaincue, et c’est aussi pour cela que la Vie semble te sourire aux yeux des autres, parce que tu vois la beauté même dans la tristesse… Ô mère, c’est ainsi que j’aimerai que les autres parents soient : à comprendre que malgré tout, leur Vie est formidable ! Que tout participe à leur croissance, et que tout est à leur portée… même la joie et le bonheur !

Lorsque je parle d’Amour, chers parents, je parle aussi d’éducation, de règles, de discipline… Non, ce n’est pas parce que nous sommes des enfants « nouveaux », que vous devez nous laisser grandir seuls ! Comme les plus belles plantes, les plus beaux arbres, nous avons besoin d’un tuteur pour pousser bien droit et harmonieusement. Vos espoirs reposent sur nous, vous nous demandez de changer les règles de ce monde, mais comment faire si nous ne les connaissons pas ? Croire que nous naissons avec la science infuse est une grave erreur. Oui, vous avez droit à l’erreur, mais pas à celle de nous abandonner ! L’Amour se distille chaque jour, dans chaque geste du quotidien, dans les caresses, les bisous, la tendresse, mais aussi dans les règles, les frustrations… Je sais que cela peut choquer certaines personnes, mais être laxiste est abandonner son rôle de parent. Que croyez-vous qu’un Maître distille à son disciple ? Que des mots doux ? Ces fameux Maîtres, vous les reconnaissez comme étant des Êtres d’Amour, n’est-ce pas… qui n’hésitent pourtant pas à vous secouer de temps en temps, à vous remettre à votre place, à vous remettre sur le « droit chemin ». Pourquoi ne prendriez-vous pas exemple sur eux ? L’éducation d’un enfant n’est ni plus ni moins que l’éducation d’un disciple que l’on aime d’une façon viscérale et que l’on aide à devenir un adulte digne de ce nom. Et pour ce faire, rien de mieux qu’une discipline auréolée d’Amour !

Entendons-nous bien, il ne s’agit nullement de nous brimer. Nous avons aussi besoin de grandir avec les forces, les potentiels, qui nous sont innés depuis notre naissance. Sinon, vous allez faire de nous des autres vous ! Je parle de la Joie de Vivre, le Bonheur de découvrir, la tendresse qui déborde de nos cœurs, de cette propension à voir et sentir « l’invisible » … de cette reliance avec toute chose qui nous est si naturelle. De cette force d’Amour qui semble inépuisable ! Eh bien, ceci, c’est à vous de nous le préserver !

Maman, j’ai l’infime chance de pouvoir naître au sein d’une famille qui reconnait ces qualités et qui les encourage même ! Puissent tous les enfants incarnés, petits et grands, ou à naître, de pouvoir vivre pleinement Qui ils sont, en toute conscience, c'est-à-dire bien guidés par des parents véritablement aimants qui ne les laisseront pas devenir autre chose que des enfants bien dans leur corps, dans leur tête et dans leur âme… Des futurs adultes respectueux de la Vie, sentant l’amour et la joie même dans les moments les plus sombres, sachant se relever des chutes et se faisant fi des frustrations imposées sur leur Chemin parce qu’ils sauront que c’est en amie que la vie agit ainsi, pour leur croissance et leur autonomie .  Voici ce que je souhaite pour tous, de tout mon Être, de tout mon cœur. Voici ce que je souhaite pour moi !

Avec l’Amour de tous les enfants de cette Terre, en incarnation ou pas encore, dont je me suis fait le porte-parole, je voudrais dire ceci :

Aimez nous comme nous vous aimons ! Devenez de vrais adultes pour que nous puissions en devenir nous aussi, guidés amoureusement par vous. Soyez vrais, soyez Amour !

Je t’aime, Maman !

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Par Héléna R&F - Communauté : LES PETITES LUCIOLES D LUMIERE
Retour à l'accueil

Qui suis-je ?

  • Les Ailes de Lumière
  • Héléna R&F
  • musicienne découvrant avec émerveillement la beauté de la Vie... et l'envers du décors ^_~

Le site

Derniers Commentaires

Pigez une carte (chaque carte illustrée par Mario Duguay est accompagnée d'un texte éclairant du même auteur) 

Belles images

  • simplicité
  • fée roses
  • fée dessin

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

la-source.jpg

le-couronnement.jpg

homme divin

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

femme loupespace-67.jpg

jamais seul

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés