4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 15:25

Retrouver l'enfant en soi de Mario Duguay

 

Bonjour, aimés de toujours, nous prenons la parole en ces temps troublés pour apporter un peu de Lumière dans vos incertitudes…

Sachez, qu’avec la montée de la fréquence vibratoire terrestre, il est tout à fait normal de sentir ses bases s’effriter, le contraire serait bien étonnant puisque vous êtes extrêmement travaillés à extirper tout ce qui n’a plus lieu d’être : vos croyances, vos conditionnements, vos peurs, etc… tout ce qui fait obstacle entre vous et la rencontre avec votre Soi.

Ceux qui ont déjà beaucoup « travaillés » sur eux, ne sont évidemment pas épargnés, peut-être sont-ils même davantage secoués : on exige plus à ceux qui le peuvent ! Ainsi, plus vos prises de consciences ont été approfondies, plus il y a de fortes probabilités que vous soyez en ce moment même chamboulés intérieurement mais aussi physiquement.

Pour vous aider à passer cette transition qui sera plus ou moins longue suivant les personnes, nous vous donnons le conseil de constamment vous recentrer. L’apprentissage, le cheminement vers Soi n’est pas une ligne droite sans obstacles, sans écueils, mais bien un parcours individualisé qui ne ressemble à nul autre. Les énergies sans cesse grandissantes ouvrent des possibilités à de plus en plus d’entre vous. Certains commencent à acquérir la vision subtile, d’autres la claire-audience, d’autres encore se mettent à canaliser… nous ne pouvons que vous exhorter à la plus grande prudence lors des manifestations de ces nouvelles facultés !

Il est très facile de tomber dans des illusions que vous entretiendrez par l’enthousiasme (compréhensible) de vos découvertes. Il est tout à fait normal de se sentir exalté lorsque l’on peut contacter des sphères de dimensions autres que la sienne. Des sphères plus ou moins éthérées, avec une physicalité moindre par rapport à ce que vous vivez actuellement. Oui, il est normal de ressentir une immense joie, à pouvoir ainsi toucher du doigt ce qui ne nous semblait pas ou peu accessible. Mais prudence !

Il est facile de prendre pour de la pure Lumière ce qui n’est que clair-obscur, d’autant que les vibrations sont plus perceptibles et que si elles sont perçues comme étant « fortes », elles nous paraissent élevées. Hors, il peut n’en être rien ! Contacter des êtres d’une 5e dimension vous donnera l’illusion de toucher au paradis alors que ce plan n’est juste que parallèle au vôtre. Il est une chose qu’il va falloir que vous compreniez bien c’est que la « solution » se trouve à l’intérieur de vous et non à l’extérieur.

Ne cherchez pas, sous prétexte de nouvelles facultés, à acquérir de l’aide dans les mondes subtils. Cela peut vous sembler paradoxal, mais si vous abdiquez à d’autres êtres votre libre arbitre, vous allez errer rapidement d’illusions en illusions, avec de temps en temps des exaltations de découvertes, et vous aurez l’impression d’être ainsi sur le chemin « juste » mais vous ne ferez, en fin de compte, que perdre votre temps en tournant en rond autour de vous. Finalement, après des errances, vous aurez toujours aussi soif de mondes merveilleux et les différentes flatteries de l’égo que vous aurez rencontré ne vous satisferont plus. Néanmoins, cette prise de conscience peut-être très longue puisque vous pouvez tout simplement vous retrouver prisonnier du filet de votre propre illusion égotique.

L’égo n’est pas une mauvaise chose, néanmoins, il est facilement flatté et il est vrai qu’avoir des êtres d’autres plans qui vous « caresse dans le sens du poil » donne une sorte de sentiment d’appartenir à une élite spirituelle qui est très agréable en soi… Cependant, si vous n’y prenez pas garde, vous allez vous retrouver dans une sorte de culte de votre personne avec une envie difficilement répressive de toujours côtoyer ces énergies si agréables et vous allez vous couper peu à peu de votre réalité. Ainsi, vous ne vivrez que dans votre monde intérieur d’illusions et trouverez le monde matériel de plus en plus insupportable, moche, et n’aurez qu’une hâte, de retourner dans votre bulle « spirituelle ».

Il faut savoir, même si cela vous l’a été maintes et maintes fois répété, que c’est Votre vision du monde, Votre façon d’appréhender les évènements qui font que tout à l’air sale, gris, ou au contraire joyeux, lumineux ! TOUT absolument TOUT est soumis à votre conscience. Imaginez si vous vous coupez de la matière, comment allez-vous pouvoir vivre en conscience ? Comment allez-vous pouvoir voir la beauté de ce monde ? Vous ne vivrez plus qu’une demi-vie, pas plus appréciable que lorsque vous n’aviez pas fait toute cette ouverture et que vous vous étiez rendu compte qu’il y avait « autre chose ».

Cette soif inextinguible que certains essaient, en vain, d’apaiser en développant ces « pouvoirs », ne sera comblée que par Votre propre découverte ! Il n’y a que Vous qui pouvez remplir ce vide de Lumière, pas des intervenants sporadiques extérieurs, aussi vibrants soient-ils (s’ils sont dans les plans plus élevés…). Ce n’est que Vous et Vous seul qui puissiez faire jaillir la Source intarissable de votre Être !

Alors, effectivement, nous direz-vous, à quoi sert d’acquérir des facultés si les utiliser est potentiellement un danger de perdition ? Nous vous répondrons que c’est un des multiples obstacles posés sur votre route, pour toucher votre égo, pour que vous puissiez mesurer où vous en êtes. Parce que vous devez constamment vous auto-évaluer, vous devez sans relâche user de votre discernement, que ce soit sur les autres mais aussi et surtout sur Vous ! Vous devez vérifier si ce que vous expérimentez est véritablement issu de vous ou si c’est extérieur et si c’est pour vous flatter dans votre orgueil ou pour vous permettre d’avancer encore et encore ?

Vos facultés peuvent très bien être exercées sur la matière. Ainsi, vous vous réconcilierez avec ce monde que beaucoup d’entre vous trouvez pesant et difficile. Sentez, avec énormément d’humilité, l’énergie des arbres, percevez la croissance de la Vie, touchez avec tout votre Être la bonté et l’Amour qui jaillissent de la Nature. Regardez vos enfants étinceler de toute cette joie ! Vous n’avez nullement besoin de rechercher dans les plans subtils et emmêlés ce que la matière vous offre à foison !

Pour ne pas vous perdre, soyez très ancrés. Et cet ancrage ne peut se faire que dans ce monde physique pour vous qui êtes incarnés. Si vous nous avez bien suivis, il n’est pas question de brimer vos capacités qui se développent, mais bien d’user avec constance de votre discernement. Ne cherchez pas à établir à tout prix des contacts avec des mondes dont vous ne savez rien, même si vous êtes persuadés du contraire, vous avez déjà tout ce qu’il vous faut en vous et autour de vous ! Le merveilleux y est véritablement présent ! Ne vous perdez pas dans des illusions bien souvent égotiques.

L’Amour ne se révèle pleinement qu’à Celui qui sait Voir !

Du Cœur,

Un Collectif.

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

 

Repost 0
Published by Héléna R&F - dans Collectif
commenter cet article
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 20:57

 

La porte du Coeur de Mario Duguay

La porte du Coeur de Mario Duguay

 

Mes très chers amis,

Je reprends ce jour la parole après une certaine absence. Non pas que notre transcriptrice ne pouvait plus recevoir nos messages, mais il est des moments dans toute croissance où l’on se doit de faire une pause. Pause salutaire pour intégrer, se rassembler et être au plus juste pour pouvoir effectuer le pas suivant … à la rencontre de SOI.

Ainsi donc, cette reprise de souffle a pu sembler longue pour certains. Il vous faut également savoir que ce n’est pas parce que des messages ne sont pas postés sur le blog, que notre traductrice ne recevait rien de notre part (ou de la part d’autres Êtres). Ce qui a été accompli ne pouvait l’être qu’en privé et ne concernait nullement la généralité.

Nous voici donc à présent au cœur de ce message : la généralité. Sachez que si certaines transmissions s’adressent au plus grand nombre, n’oubliez pas qu’il y a autant de points de vue que d’êtres incarnés sur Terre. Même si certains se recoupent beaucoup, vous vivez chacun votre vie suivant votre propre point de vue ! Ce qui revient également à dire que si le but est le même : effectuer le retour vers son Soi puis vers la Source, il y a multitudes de chemins pour y arriver. Evidemment, la clef qui est aussi la porte se trouve au niveau du Cœur, le chakra cardiaque, le rayonnement de l’amour que vous manifestez, est la réponse. Néanmoins, il y a moult façons de pousser cette porte : est-elle fermée, entrouverte, hermétique ? Que vous faut-il expérimenter pour que cette porte se dissolve, la pauvreté, l’humilité, la compassion ? Chacun d’entre vous avez votre propre code qui vous permettra d’accéder à l’étape suivante.

Ce que vous trouverez dans les livres, dans les messages, ne sont que des indications et ne sont absolument pas des balises pour tracer, à votre place, votre chemin. Tout ceci ne sont que des conseils, qui sont d’actualité pour la majorité d’entre vous, mais ce n’est que vous et vous seuls qui choisissez la direction.

Une question nous a déjà été posée : « Pourquoi ne guidons nous pas directement les personnes afin qu’elles atteignent le but plus rapidement ? ». Nous répondons ceci, il est en effet tout à fait facile pour nous de savoir quels seraient, pour chacun d’entre vous, les choix les plus judicieux à faire et les attitudes les plus justes à acquérir en toutes circonstances, et cela vous conduirait à une rencontre avec votre Soi plutôt rapide suivant vos propres critères du temps… mais quel parcours ! Afin d’accéder à votre réalité intérieure, il vous faut obligatoirement déblayer, affronter, abandonner tout ce qui n’a plus lieu d’être, vos petites habitudes, votre mental que vous servez alors qu’il devrait être au service de votre cœur… Imaginez-vous ce que deviendrait votre vie si vous évoluiez à cette vitesse : un parcours du combattant, avec des épreuves s’enchainant les unes aux autres sans vous laisser de répit, histoire de labourer encore et encore. Croyez-vous vraiment que c’est ce genre de vie que vous cherchiez ? Nous en doutons fort. Même parmi ceux qui sont sur Terre pour approfondir des expériences et qui ont une âme plus expérimentée, la vie ne ressemble pas à cela. Et heureusement, c’est aussi cela, le libre arbitre !

Vous comprenez donc aisément que nous n’intervenons pas dans la vie des uns et des autres, quand bien même seraient-ils de nos « disciples ». Nous ne cessons de divulguer les mêmes préceptes encore et encore, jusqu’à ce que vous soyez en mesure de les comprendre en conscience puis de les faire vôtre. Mais jamais nous ne nous substituons et n’ingérons dans le libre arbitre ! Alors, pourquoi essayez-vous de le faire ?

Le jugement ne sert à rien : vous ne pouvez agir dans la vie d’autrui (à moins que vos destins ne soient étroitement liés par un contrat). Vous avez le droit de donner votre avis, si vous sentez qu’une personne proche (ou non) risque de se fourvoyer, mais vous n’avez pas le droit d’agir à sa place. D’ailleurs, avez-vous remarqué que, généralement, vous avez beau gesticuler, agiter des drapeaux, les personnes faces à vous, si elles ne sont pas réceptives à votre message, n’en tiendront absolument pas compte ? Ne jugez pas : il y a autant de points de vue que d’êtres vivants ! Votre point de vue est juste inconcevable pour l’autre et c’est ainsi.  

Il est temps que vous compreniez cela : votre action est limitée à vous-même et à vos proches quand ceux-ci sont à votre charge et c’est tout, tout en étant TOUT ! Vous pouvez essayer de préserver vos enfants des épreuves de la vie, celles-ci se présenteront quand même suivant leurs propres feuilles de route. Ce que vous devez plutôt faire est leur apprendre à passer ces épreuves, à se relever s’ils tombent et à ne surtout pas baisser les bras. Et surtout, les assurer de votre soutient. Ce que nous faisons continuellement pour vous, même si vous n’en avez pas forcément conscience, sinon, nous ne serions pas là.

Il est important de comprendre que vous ne devez, par conséquent, pas juger votre prochain. Jamais ! Votre parole ne doit pas déverser de fiel et vos pensées non plus. Oui, vous devez aussi faire attention à vos pensées car celles-ci ne sont pas toujours très « cristallines », n’est-ce pas ? La façon de vivre des uns et des autres ne vous regarde pas. Chacun trouve le bonheur à sa façon. Et bien souvent, celle-ci n’est pas tout à fait en conformité avec la bienséance de la société. Cela vous étonne-t-il ? Si votre société et ses codes imposés était pourvoyeuse de bonheur, vous seriez tous bien proche du Soi, ne croyez-vous pas ? Et vous ne demanderiez pas à ce que celle-ci soit profondément transformée parce qu’elle ne correspond pas à ce que vous ressentez au fond de vous.

Sachez que ceux qui ont une vie « différente », qui s’éloigne des codes (si celle-ci ne met pas votre intégration physique ou morale en danger, évidemment), sont pour la plupart des « initiés », plus proche de leur Soi que d’autres ! Un sans-abri peut fort bien être un être très avancé spirituellement parlant ! La question que vous devez vous poser est pourquoi cette vie me dérange ? Qu’est-ce qui, dans leur façon d’être, me repousse à ce point ? Il y a de fortes chances que si vous êtes ainsi perturbés, ce n’est pas la faute des autres, mais bien un problème vous concernant vous… Souvent, c’est parce que cela heurte votre propre conception du monde (votre point de vue). Est-ce parce que cela fait ressortir des peurs ? Une certaine jalousie que vous n’avouez pas parce que eux ont franchi le pas et vous non ? Il y a multitudes de réponses qui ne concernent que vous. Et ne rejetez pas la pierre sur les autres, eux vivent comme ils l’entendent, ce n’est pas votre problème !

Pour conclure, parce qu’il le faut bien, gardez-vous de juger quiconque, vous n’avez pas son point de vue, vous ne vivez pas sa vie. Si vous voulez véritablement œuvrer pour la Paix, changez-vous, Vous ! C’est votre propre regard qui construit votre monde. Rayonnez mais n’imposez pas. Votre Joie, votre Salut, votre Bonheur est en Vous, dans votre cœur, c’est lui qui doit prendre la place. Le mental ne doit être qu’au service de l’Amour. Si vous remettez votre Cœur à sa juste place, votre Mental reprendra la sienne. Soyez conscient que vous avez une action limité vis-à-vis de vos compagnons, donc cessez de vous préoccuper outre mesure de leur vie, ne vous en mêlez pas. Chacun fait comme il le peut et tout est à sa juste place !

Remplacez le jugement et la critique par l’Amour et la compassion et vous verrez comme votre monde va changer.

Votre dévoué

El Morya

 

Vous pouvez diffuser les messages issus de ce site : Les Ailes de Lumière car ils sont destinés à être portés à la connaissance du plus grand nombre. Néanmoins, il vous est demandé de ne pas les dénaturer de quelque façon que ce soit, en les modifiant ou en les coupant, et de mentionner la source :  http://www.lesailesdelumiere.com

 

Repost 0
Published by Héléna R&F - dans El Morya
commenter cet article

Le Site

  • : Les Ailes de Lumière
  • Les Ailes de Lumière
  • : Se réapproprier peu à peu le vrai sens de la Vie...
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Héléna R&F
  • musicienne découvrant avec émerveillement la beauté de la Vie... et l'envers du décors ^_~
  • musicienne découvrant avec émerveillement la beauté de la Vie... et l'envers du décors ^_~

Déployez vos Ailes !

 ailes de lumière

angedorcopie

 Vous pouvez discuter librement des messages du blog (ainsi que diverses informations et autres sujets) sur le forum consacré : http://www.lesailesdelumiere.net/ ... au plaisir d'échanger avec vous  ^_~

Héléna R&F

 

Recherche

Droits d'auteur

Si par erreur ou ignorance, j'utilisais des images, des photographies et toute autre représentation qui seraient protégées,
je vous remercie de me le faire savoir afin que je puisse les retirer aussitôt.

esprit divin

La-Mere.jpg

la-source.jpg

le-couronnement.jpg

homme divin

le-dauphin.jpg

le-cristal.jpg

procession.jpg

femme loup

jamais seul

espace-67.jpg